Cultivez votre influence en réunion de direction

Partager l'article :

Dans ce nouvel article : Cultivez votre influence en réunion de direction:

Comment avoir une présence constructive dans une réunion de direction

réunion de direction
CODIR ? Réunion d’encadrement ? EIA ?

Imaginez que vous entrez en réunion direction

👉Les enjeux sont élevés.

Le résultat compte.👈

vingt-quatrième volet de notre série de 30 articles qui doivent vous portez jusqu’au poste de manager !
Si vous arrivez sur ce défi 30 jours, je vous propose de lire les précédents épisodes ( cliquez sur le titre ) :

EN TANT QUE MANAGER SAVEZ-VOUS BIEN GÉRER VOTRE PRESENCE DANS UNE REUNION DE DIRECTION A ENJEUX ÉLEVÉS ?

Comment impacter une réunion de direction ?

Nous l’avons vus dans l’article précédent, il faut du courage pour être un grand manager !

Et les occasions sont nombreuses de mettre notre courage à l’épreuve !

Imaginez maintenant , en tant que manager de votre service, que vous entriez dans une de ces réunions importantes.

Vous savez que les enjeux sont élevés. et que le résultat de cette réunion impactera voter entreprise et votre service.

Votre présence au sens figuré et au sens propre ( physique) comptera dans un certains nombres de décisions et vous devrez défendre votre territoire, vos poins de vues, et vos arguments !

Qu’il s’agisse d’une réunion avec les actionnaires de la société ou d’une réunion inter-services ( voir d’un conversation en tête-à-tête avec l’un de vos subordonnés directs), votre présence au titre de manager fait partie intégrante d’un leadership efficace.

La présence d’un manager présente une multitude de formes, englobant la façon dont vous êtes vu, perçu et ressentis par les personnes présentes à cette réunion.

Mais comme pour beaucoup de choses en leadership, cela commence en premier lieu, par la façon dont vous vous percevez.

Peu importe depuis combien d’années vous exercez au postes de managers, la puissance de votre présence managériale dépend d’un facteur que les managers ignorent souvent :

l’alignement.

Prenons un exemple pour vous éclairer sur “l’alignment en réunion de direction” ( ou autre type de réunion d’ailleurs ):

Quand vous conduisez votre voiture ( ne fonctionne pas pour les motards… mon exemple … 🤔) , si vos roues sont parfaitement alignées votre conduite sera fluide, n’est-ce pas ?

Vos passagers apprécieront le confort de votre conduite, vos pneus s’useront moins vite et vote consommation de carburant baissera, bref tout le monde ira sereinement d’un point à un autre, et la satisfaction sera générale ! 😊

Et bien sachez que cette image, fonctionne aussi pour un manager présent dans une réunion, et c’est encore plus flagrant dans une réunion dont les enjeux sont élevés.

Soyez certains que les personnes présentes dans cette réunion de direction percevront de manière parfois inconsciente, comme s’ils pouvaient lire dans vos pensées, si vous êtes en alignement entre vos pensées et vos paroles.

Certaines de vos humeurs, micros-expressions, attitudes trahiront toujours votre manque d’alignement lors de réunion de direction à hauts niveaux d’enjeux

Et vos attitudes et interventions sembleront non authentiques, voir fausses, ce qui diminuera fortement l’impact de vos paroles et des positions que vous voudrez défendre.

Alors aligné ou par aligné ?

le caractère inapproprié face à une situation de votre attitudes se traduisant par vos gestes, états d’humeurs, paroles et pensées, n’est pas une forme de mensonge ou de posture mais il reflète aux yeux de tous votre dissonance, votre manque d’harmonie, votre désalignement au sein de cette réunion de direction qui vous met si mal à l’aise!

Prenons quelques exemples :

  • Vous vous rendez vers une salle de réunion pour y faire une présentation décisive à un de vos clients stratégiques, sur le chemin vous croisez votre PDG dans le couloir. Avec votre plus beau sourire, vous lui dites que vous êtes sûr de vous et que tout ira bien. Mais tout dans votre attitude, votre rythme de voix, votre regard exprime vos grandes craintes. Ce que ne manque de percevoir votre PDG.
  • Emmanuel, l’un de vos collaborateurs directs, se dit préoccupé par cette fusion dont tout le monde parle dans un proche avenir. Vous tenez de le rassurer, mais en votre fort intérieur, vous êtes le premier à vous interroger sur les risques de restructurations et sur la menaces que cela fait peser sur la sécurité d’emploi pour votre services, pour la vôtre autant que pour la sienne. Pensez-vous que votre collaborateurs ne le ressente pas dans votre gestuel et votre timbre de voix ?
  • Vous et votre équipe avez dépassé le budget financier d’un projet que vous avez à clôturer pour cette fin du mois. Et lorsque le directeur financier du groupe, vous convoque et vous demande comment ça se passe, vous lui répondez «Ne vous inquiétez pas, tout va bien… très bien même », alors que vous essayez de trouver des moyens de compenser les coûts plus élevés que prévu.
comité de direction

Etre en alignement nécessite de reconnaître la réalité («Ouais, Joe, je suis un peu inquiet aussi»), mais aussi de recadrer («… mais je n’ai rien entendu de concret, donc il n’y a pas encore de vérités dans ces rumeurs») ou encre de repositionner votre leadership (« Soyez confiants,je vous tiendrai au fait, dès que j’aurai des informations ou des éléments officiels, mais d’ici là, voyons plutôt comment faire pour dépasser nos objectifs de vente ce mois-ci ! »).

Développez votre sensibilisation en réunion de direction

Il y a déjà trente ans, mon 1er mentor, Jacques G., qui était un grand personnage du management, (aussi adepte du coaching ontologique) me proposa une petite balade, et ce ne fut pas un grand chemin à parcourir …

Quelques metres devant mon bureau mais cela a transformé ma capacité à appréhender ce qui était devant moi depuis si longtemps.

Assis à la terrasse d’un café , à l’angle de l’avenue de Wagram au centre-ville de Paris, il me désigna un homme élégant, fort bien habillé marchant dans notre direction.

réunion stratégique

Franck Parles-moi de cette personne“, m’a-t-il dit alors
J’étais un peu déconcerté, j’avais encore en tête mes dossiers en-cours…
Je répondis à Jacques G. :”Cette personne m’était totalement inconnue, et que je ne l’avais jamais vu auparavant.
Jacques G. me sourit et me dit :
Franck invente une histoire et inclues-y tous les détails que tu pourrais à propos de cet homme. Dis moi s’il est marié ou célibataire ? Dans quelle activité travaille-t-il ? Quel poste a-t-il dans son entreprise ? Montre-t-il de bonnes capacités dans son travail ? Est-ce que ses collègues l’apprécient ? »
Je répondis en fonction de mes ressentiments…


Mais dans cet exercice, j’avais tort la plupart du temps, enfin au début !


Jacques G. en bon mentor qu’il était, m’expliqua pourquoi, il fallait en fait s’appuyer sur les nuances, et non pas sur l’apparence !


«Franck as-tu remarqué comment cette femme se comporte», souligne-t-il. “Ne trouves tu pas que sa démarche respire la confiance.” Jacques G. était en train de m’apprendre à devenir un observateur attentif de tous ces indices non verbaux.


Jacques m’a souvent averti des dangers qu’ils y a à faire des suppositions.


Jacques G. : « Franck, penses-tu par exemple que la présence d’une alliance signifie forcément «marié», ou que son absence signifie que cette personne soit célibataire. »
Nous répétâmes souvent cet exercice pendant des heures,
J’ai assez rapidement, appris à décoder ce qui se dégage de la présence d’une personne, que ce soit un homme ou femme.
En polarisant mon attention sur sa démarche, sur le fait qu’elle garde un contact visuel et même comment elle s’habille, me permettait de me mettre en corrélation avec sa profession. Et je trouvais cela fascinant.

Exercice :

A vous de faire cet exercice, mettez vous dans un endroit très passant pour multiplier les observations …

Si vous en avez le courage, interpellez une de ces personnes, expliquez-lui votre démarche et demandez-lui en plus sur ce qu’il est et fait !

Je vous garanti une progression fulgurante, et de mémorables fous rires , si vous allez à la rencontre de ces personnes !

Cela vous aidera également pour développer votre propre présence managériale en réunion de direction grâce aux prise de consciences que vous ferez de la somatique (Ce qui a rapport avec le corps) .

Je vous conseille de lire cet article de Forbes : What Is Executive Presence And How Do You Get It?

La présence, que j’appelle volontiers la “consistance” d’un manager en réunion de direction ne concerne pas seulement la façon dont il est perçu par les autres. 
Cela commence par votre propre perception !

Mes 5 façons d’aligner votre “consistance managériale”

1) Faire avant d’être !

Peut-être pensez-vous que votre réussite est avant tout une question de chance plus que le résultat de vos véritables capacités (certains appellent cela aussi : le syndrome de l’imposteur), si c’est le cas, cela peut avoir un impact considérable sur la confiance que vous essayez de projeter.

Un moyen puissant de surmonter vos peurs et les insuffisances perçues – et ainsi de renforcer votre consistance managériale consiste à effectuer une cure de jouvence somatique ( lire ce bel article dans Forbes : Conquer The Impostor Syndrome: A Somatic Makeover To The Rescue ) .

Nous recherchons ici à atteindre un haut niveau d’authenticité.

Pour cela je vous conseille d’adopter maintenant, dès aujourd’hui, une bonne posture, de marcher en toute confiance et de toujours maintenir un contact visuel intense sans qu’il soit intrusif ou pesant .

Cela transformera instantanément votre présence et votre consistance managériale plus agréable et plus naturelle.

Avec le temps, vous pourrez aussi vous rendre compte qu’il ne vous sera plus utile d’y porter attention.

Ce comportement sera devenu, le vôtre et deviendra un automatisme .

Lorsque vous ferez partie de ces managers qui pénètrent dans une salle de réunion de direction avec une consistance managériale authentique , vous le ferez naturellement car cela se passer au niveau de votre subconscient.

Ce ne sera alors pas un effet théâtral , ce sera juste vous .

2) Soyez vraiment présent en réunion de direction

L’alignement et la consistance managériale, peuvent se traduire par le fait d’être présent dans son environnement, les deux allant de pair.


Lorsque vous êtes concentré sur ce qui se passe dans votre réunion de direction (ou ailleurs), il vous est presque impossible d’être perturbé par des conversations convulsives interne .

Vous savez, celles nous les entretenons dans notre tête, et ce à raison d’environ 16 000 pensées par jour ,en plus certaines sapent notre confiance.

Cet état de présence fort, vous permet d’être dans un grand état de calme intérieur.

Et donc cela vous permet de vous concentrer sur le «ici et maintenant» plutôt que vous prendre la tête à ruminer sur le passé ou de vous soucier de l’avenir.

D’autant que l’on ne peut jamais modifier quoi que ce soit dans le passé, et que l’avenir n’est que le présent qui avance et donc en soit il n’a pas d’existence en soit, sauf pour nous perturber dans notre tête !

Par exemple :

Lorsque vous donnez votre bonjour à cette personne qui prend l’ascenseur avec vous, ce bonjour n’a pas en soi qu’une vocation à être amical, courtois ou poli !

Vous remarquerez qu’il s’agit aussi pour vous et pour elle, d’attirer votre attention mutuelle sur le moment présent et de vous permettre ainsi d’interagir avec la ou les personnes qui vous entourent, et que personne ne se sent gênée.

3) Changez de physiologie en réunion de direction

le psychologue Harvard Amy Cuddy décrit comment les «postures de pouvoir» et comment elles peuvent vraiment vous aider à doper littéralement votre confiance.

Je vous conseille aussi la respiration profonde diaphragmatique, c’est l’un des moyens les plus efficaces pour modifier votre physiologie, en particulier lorsque vous êtes dans un état émotionnellement extrême .

les personnes qui ont lu cet article lisent aussi : la puissance de la respiration profonde ?

4 ) En réunion de direction : observez

Il s’agit ici de s’obliger à prendre conscience du comportement somatique, et ce aussi bien pour le vôtre et que celui de ceux qui vous entourent.

Cela vous aidera vraiment à identifier quelles sont les situations, les pensées, les mots, les pensées ou les états d’humeur qui vous apparaissent comme déplacés. 

Il vous faudra aller au-delà des postures, des contacts visuels ou encore de la démarche, pour que vous puissiez prendre conscience des microexpressions qui se diffusent lors d’une réunion de direction par exemple. 

Et s’il vous arrive de vouloir tenter de masquer vos sentiments ou d’ignorer ceux des autres?

Sachez qu’il est fort probable, qu’ils puissent vous trahir au travers vos micro-expressions, telle que des expressions fugaces qui transmettent des émotions et peuvent altérer votre consistance et présence managériale.

Microexpressions : 7 émotions de base

C’est le Docteur Paul Ekman qui le premier à étudier et définie les microexprresions :

direction et manangement
  1. La peur
  2. La colère
  3. Le dégoût
  4. Le mépris
  5. La tristesse
  6. La surprise
  7. Le bonheur

En fait le Docteur Paul Ekman estime que les microexpressions servent à relayer discrètement et brusquement nos émotions.

Il lui apparaît donc comme essentiel ,qu’elles puissent être le plus possible en harmonie avec nos pensées, nos humeurs et nos comportements qui entretiennent notre  présence managériale .

5) Allez de l’intérieur vers l’extérieur

La présence managériale d’un manager ne concerne pas seulement la façon dont il est perçu par les autres. 

Cela commence par lui-même en tant que manager . 

Quelles sont à ce moment de la réunion de direction les pensées qui vous animent et quelle est votre humeur? 

  • Sont-elles l’exact reflet de vos pensées et humeurs ?
  • Est-ce qu’elle vous servent ? Si oui vous servent t’elles bien?
  • Ne seriez vous pas en train de vous dire: «Toi mon petit père Je vais te faire explose
  • Ou encore «Je suis perdu, je n’ai pas la capacité à relever ce défi »
  • Ou pire encore « A là je vais prendre dur , je suis persuadé qu’ils ne vont pas bien prendre ça»

En fait ici vous engendrez un niveau de conscience de votre soi qui a pour effet pervers de saboter vos capacités à obtenir de bonnes performances.

Pour conclure cet article : cultiver son influence en réunion de direction

Il est plus que temps de basculer vers un état d’esprit positif.

Alors vous verrez que le ton des conversations qui se bousculent dans votre tête changera, il ne s’arrêtera jamais, mais il ne sera plus destructeur mais constructif

En vous investissant dans cette pratique répétée et cohérente, vous serez en mesure de reprogrammer votre cerveau.

Les effets positifs seront rapidement perceptibles, et cela entraînera tout naturellement un salvateur alignement de vos pensées, de vos humeurs et de vos comportements.

Ceci contribuera durablement à renforcer fermement votre présence managériale.

management

En travaillant sur ces pensées intérieures, vous pouvez être certains que vos performances atteindront rapidement un niveau supérieur, et tout votre entourage le constatera.

La première des choses à travailler, consiste à accroître votre prise de conscience sur tout ce qui touche vos pensées, vos humeurs  et de vos perceptions

Vous le valez bien !

Et imaginez comme vous serez plus sereins, plus heureux et plus écouté et respectés dans votre leadership !

Vous allez dire que j’insiste, mais lisez!
Aujourd’hui 1 livre :
Un livre très vendu sur le sujet :Presence: Bringing Your Boldest Self to Your Biggest Challenges ( Utilisez votre moi le plus audacieux pour vos plus grands défis ..) de Amy Cuddy.

Ce n’est jamais une dépense…. ce sera toujours un BON investissement

Rappel

Sachez qu’en vous abonnant à mon blog le manager éthique vous avez de ce fait accès au groupe privé FACEBOOK : CLUB MANAGEMENT

club management sur facebook

A demain pour le prochain volet de ma série : Défi 30 jours

Pensez à me laisser un commentaire .
J’y répondrai avec plaisir !

Inscrivez vous sur votre groupe Privé :
CLUB MANAGEMENT

franck augry manager éthique
Manager depuis plus de 30 ans !

Franck Augry Manager et formateur Depuis plus de 30 ans

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •