Courage et leadership

Partager l'article :

Dans ce nouvel article : Courage et leadership vont-ils de pair ?

Courage et leadership vont souvent de pair. Du moins, semblerait-il.

Saurez-vous conjuguer courage et leadership ?

Courage et leadership
Le leadership prend courage

Ce qu’implique courage et leadership : que vous soyez prêt à prendre les risques indispensables pour réaliser ce qui doit l’être.

👉Sortez du lot et optez pour le courage dans votre leadership 👈

vingt-troisième volet de notre série de 30 articles qui doivent vous portez jusqu’au poste de manager !
Si vous arrivez sur ce défi 30 jours, je vous propose de lire les précédents épisodes ( cliquez sur le titre ) :

NOUS AVONS TOUTES & TOUS DES SITUATIONS OU NOTRE COURAGE EST MIS A L’ÉPREUVE

Courage et leadership sont-ils des compétences?

Pour ma part, je pense que le courage n’est pas un réellement le trait de caractère dont les braves seraient miraculeusement dotés à leur naissance !

Le courage est bel et bien une compétence que l’on peut et doit développer tout au long de sa vie !

Avoir du courage ne signifie pas ne jamais avoir peur, ou d’ignorer telle une tête brûlée tout danger !

Avoir du courage c’est prendre des décisions, faire des actions , qui doivent être faites et ce même si vous avez légitimement peur .

D’ailleurs au passage je vous rappelle que la peur n’évite pas le danger, pire elle l’amplifie en déformant notre perception des faits.

Steve Jobs répétait souvent à ses équipes dirigeantes que le manque de courage des dirigeants est l’une des lacunes les plus frappantes au sommet de nombreuses organisations !

Quelle définition donner au courage ?

Le courage , que l’on nomme aussi bravoure, ou encore bravade nous renvoient aux qualités d’esprit et de conduite.

Le courage de part l’énergie interne qu’il déploie, nous permet de faire face aux dangers et aux difficultés extrêmes sans craindre pour nous . La bravoure est une forme de courage qui implique en plus de l’audace et souvent une audace intrépide, par exemple : la bravoure dans une bataille.

A quoi sert le courage ?

Souvent pour commencer, enclencher une action, dans un contexte régit par nos peurs.
Avec le courage nous nous donnons la possibilité de mettre un moment de côté nos peurs, et notre peur de l’échec, pour faire ce premier pas souvent si difficile !

Au final, avoir du courage contribué à surmonter nos peurs, et à nous impliquer dans une vie plus prenante !

6 formes de courage :

  • Courage social.
    • Il est aussi très familier à la plupart d’entre nous, bien-sur il comporte des risques tels que l’embarra , l’exclusion sociale, voir l”impopularité et le rejet.
    • Cela implique également et c’est ce qui nous intéresse ici du leadership.
  • Courage intellectuel. …
    • Cela atteste de la volonté de chacun de nous à s’engager par des idées stimulantes, de remettre en question nos réflexions avec aussi risque de faire des erreurs.
    • Cela implique d’user de discernement et de dire la vérité.
  • Courage moral. …
    • Il permet d’agir lorsque les risques peuvent avoir pour conséquences la honte, l’opposition ou la désapprobation des autres.
    • Ici, il s’agit avant tout de notre l’éthique et notre intégrité, la décision de mettre en concordance nos paroles et actions avec nos valeurs et idéaux.
    • Il s’agit ici de montrer qui nous nous révélons être au travers de nos paroles et de nos actions.
  • Courage émotionnel. …
    • Il agit sur toute la palette de nos émotions positives, au risque de rencontrer les émotions négatives. 
    • Il corrèle fortement avec notre sentiment de bonheur.
  • Courage spirituel.
    • Il est présent lorsque nous abordons et défendons de questions sur la foi, le but et le sens, d’un cadre religieux mais aussi non religieux.
  • Courage physique.
    • C’est pourtant celui auquel pensent en 1er la plupart des gens (bravoure au risque de blessures corporelles ou de mort. …), mais moi je la met en dernier parce que les autres sont actuellement plus rares …
    • Pour cela il faut développer sa force physique, sa résilience et sa conscience du danger pour mieux le combattre.

Pourquoi les bons leaders ont-ils besoin de courage?

Etre manager, consiste à prendre des décisions parfois audacieuses et souvent impopulaires.

Pour avoir du leadership cela demande donc aussi du courage . …

Pour augmenter son leadership faudra aussi avoir le courage d’avoir confiance en ses collaborateurs et ainsi abandonner ce besoin, typiquement Français, de vouloir contrôler toutes les situations ou tous les résultats.

Avoir confiance dans les gens et être ouvert à la direction et au changement, sont des qualités intrinsèque du leader courageux. Car ainsi faisant il s’expose plus aux échecs (enfin le croit-il) et à l’obligation d’en assumer la responsabilité !

Lorsqu’un dirigeant d’entreprise, ou un manager manque de courage décisionnel , c’est souvent lié à leur peur d’être confronté à une conversation conflictuelle ( voir l’article conversations cruciales) , ou encore de prendre une mauvaise décision.

Mais aussi de faire face à la réprobation de leur, CODIR ou conseil d’administration.

Ou bien encore de créer des perturbations en prenant des décisions sans rechercher le consensus ce qui aura un impact significatif sur leur capacité à maintenir un bon niveau de leadership.

Dans certain cas , ils sont restent aveugles à cet écart de leadership et aux effets en cascade que lui et son attitude ont sur l’organisation de l’entreprise qu’ils dirigent.

Un des effets pervers de ce manque de courage des managers ou de leurs directions est qu’il provoque des rapidement des goulots d’étranglement, alors que nous vivons dans un monde qui ne cesse de se mouvoir plus vite .

Ne pas arriver à avoir le courage de prendre des décisions aura souvent pour effet de ne pas investir quand il faut, ne pas restructurer quand c’est impératif, ne pas embaucher la bonne personne, ne pas changer de technologie à temps …

Par exemple,

Ne pas se séparer d’un collaborateur non adapté à sa mission, parce qu’on a peur de se confronter à lui, le représentant du personnel, voir son propre manager si cela fini aux prud’homme peut faire avoir un impact négatif sur l’entreprise pendant des mois, voire des années.

Par ce manque de courage décisionnel , le manager s’expose parfois avoir des conséquences disproportionnées et diffuses dans son organisation.

Et cela peut se traduire par un manque d’alignement plus ou moins collectif sur les objectifs , un manque de respect, un manque de vivacité et au final un manque de résultats. 

Il est important que vous preniez conscience aussi de la frustration qui en découlera certainement et engendrera souvent des démissions, et mettra un frein à l’émergence de talents dans ses services.

Immanquablement, ce manque de courage affectera les performances individuelles et collectives et isolera le manager, tandis que les coûts augmenteront dans l’entreprise !

Rappelez-vous :

Que l’élément le plus important pour avoir un leadership efficace et reconnu : c’est d’avoir de l’intelligence émotionnelle. 

Le manque de courage tue toute l’intelligence émotionnelle, et le leadership qui va avec !

3 principaux manques de courage dans nos entreprises

  1. Manque de courage dans la mise en action
  2. Manque de courage dans la communication, dés lors qu’elle devient cruciale
  3. Le manque de confiance en ses collaborateurs, qui annihile toute délégation constructive et efficace

Développer du courage vous prendra à la fois du temps et vous demandera de la pratique, c’est finalement comme un muscle , il faut lui faire travailler force et endurance !

Et plus vous entraînez un muscle plus il devient fort et résistant, vous permettant de faire des choses que vous n’arriviez ou n’osiez même pas faire avant !

Courage et leadership : de batailles en victoires

En cultivant votre courage, et en commençant à prendre des risques, des résultats positifs apparaîtront rapidement.

Et comme dans le sport, une petite victoire en appelle d’autres, partis que vous êtes sur votre élan

Et il ne faudra pas des années pour qu’agir, parler et faire confiance avec courage deviennent rapidement votre seconde nature. 

Vous gagnerez en confiance, et sere rapidement perçu comme un leader plus efficace et plus puissant.

Manque de courage décisionnel = manque d’action

Il faut se méfier de nos dialogues intérieurs qui peuvent se révéler des plus handicapants !

Ces conversations que nous entretenons sans cesse dans notre tête sont souvent un des ennemis de notre .

Vous incitant insidieusement à vous éloigner du moment où il faudra prendre des décisions difficiles ou entamer des conversations cruciales.

Comme par exemple des problems lourds de conséquences tels que les problèmes de performance, les déficits budgétaires, la politique commerciale, les investissements ou la politique sociale de l’entreprise.

Les ignorer ne les font jamais disparaître .. cela les amplifient !

D’autant que les managers sont rarement mis à face à des prise de décisions “tout noir ou tout blanc”,

Mais la capacité de comprendre les défis dans cette zone grise est une des grandes qualité que possèdent les managers au leadership efficace

Pour agir avec courage, cela implique pour le manager de prendre l’initiative dans différentes domaines , d’essayer de nouvelles choses, de s’appuyer sur un membre de son staff, et ce sans avoir forcément toutes les cartes en mains

Vous aurez d’ailleurs déjà remarquer dans les entreprises dans lesquelles vous travaillez, qu’il est rare que l’on dispose de toutes les données et pourtant, avec courage, des décisions, parfois impopulaire, audacieuses, risquées, stratégiques doivent être prises!

Une des formes de courage demandée aussi aux dirigeants c’est ce courage qui implique de prendre conscience que vous vous sentez dépassé ou mal à l’aise et, que malgré ce sentiment, d’avoir la capacité de maîtriser vos craintes, vos peurs et le nécessaire inconfort qu’il engendre pour agir plutôt que d’éviter ou de repousser.

Lorsque l’on est, ou que l’on devient un leader courageux prêts à échouer, aussi parce que prendre des risques c’est parfois la possibilité d’un échec, mais aussi la possibilité d’une grande réussite. 

Courage et leadership dans votre management

L’on devient confiant, et l’on est préparé à faire face avec force et déterminations aux nouveaux défis. 

Ils assument les erreurs, aimes leurs échecs et victoires, considérant ces étapes que le comme un nécessaire apprentissage, de d’auto-mentorat et de prise de décisions futures.

Vers une communication courageuse

Nous l’avons vu quand un dirigeant manque de courage , il essayera souvent d’éviter toutes les conversations cruciales, parce qu’elle lui apporteront trop de stress et inconforts.

Et elle une autruche, ils enfouissent leur tête dans le sable en attendant que cela passe ou encore feignent l’oubli, si on les leur rappellent.

En maintenant un statu quo, ils peuvent être certains de passer à côté de belles opportunités en innovations, en commerce et en productivité .

Cela vaut aussi pour les collaborateurs les plus méritants que l’on ose pas promouvoir de peur de …. Ils finiront pas exercer leurs talents … ailleurs !!

Les leaders alliant courage et leadership:

Alors qu’un leader faisant preuve de de courage décisionnel, même s’il lui arrive de froisser des susceptibilités, de faire des erreurs de choix ou de jugement sera ouverts dans sa communication, abordant plutôt qu’évitant les défis et, par conséquent, fera avancer bien plus vite et efficacement les choses.

Comme leur communication est claire et franche ils lutteront avec force et efficacité à stopper les luttes intestines politiques, à se battre contre les postures de pouvoir !

Leurs qualités ?

  • Se sont des managers très curieux . Ils posent beaucoup de questions afin d’évaluer chaque situation le plus précisément possible pour ensuite traiter correctement cette situation:
    • Pourquoi sommes face à cette situation, que se produit-il?
    • Y aurait-il des facteurs qui sous-tendent ce problème?
    • Comment pouvons-nous ensemble le résoudre?
  • Ils ont un fort besoin de faire de puissantes déclarations :
    • C’est ce résultat que je souhaite obtenir
    • C’est ce que j’attends de vous.
    • Voilà comment nous allons faire.
    • C’est ainsi que le processus devra se dérouler.
  • Ces leader courageux, ne font pas preuve d’autoritarismes et ne tentent pas non plus d’agir par intimidation ils ont simplement compris quand et comment exercer leur autorité.
  • Ils félicitent et reconnaissent à se suttee valeur, les initiatives, les prises de paroles même si elles sont en désaccord avec le leader. Il prennent souvent la parole, pour encourager les autres à agir et prendre aussi la parole.
  • Ils font confiance et savent déléguer sans abandonner, et assument les échecs de leur équipe, tout en glorifiant les résultats de celle-ci !

Entreprise gagnante = confiance

C’est le carburant du moteur d’une entreprise, plus la confiance règne à tous les niveaux plus les résultats sont bons !

Quels que soient leurs domaines d’activités , toute entreprise doivent , se gérer et tenir leurs promesses:

Et ce sur leurs services, leurs processus et que leurs produits seront livrés à temps et conformément aux attentes des clients .

L’un des actes de courage décisionnel courageux qu’un leader puisse faire est de donner sa confiance, avec prudence et discernement à ses cadres et employés

Ceux des leader, ( et de jeunes leaders) ont une totale incapacité à lâcher prise ou à assouplir le contrôle qu’ils portent sur les activités au sein de l’entreprise, portent réellement préjudice à leur entreprise.

Ne pas oser ou vouloir déléguer, être ouvert aux contributions possible de chacune et chacun, porte une réelle entrave à leurs capacités de leadership. 

Et même si cela peut sembler difficile pour des cadres microgestionnaires qui pensent pouvoir faire x, y ou z, ne pas déléguer, c’est aussi se priver de la créativité et du dynamisme de ses collaborateurs, tout en altérant petit à petit leur leadership…. Juste par peur de perdre une soit disant partie pouvoir!

Alors soyez un leader courageux, et faite de la confiance une arme de travail puissante et salvatrice .

Parce que cette confiance que donnez à quelqu’un pour réaliser des objectifs ambitieux, il y mettra toute son énergie à les atteindre, surtout si vous l’accompagnez ( pas assisté) . 

Et enfin n’oubliez pas que jamais vous ne serez pas menacé par le succès des autres; vous en serez toujours félicité au titre du manager que vous êtes, alors encouragez la plutôt.

Les dirigeants parmi les plus pertinents et performants ne font confiance qu’après avoir été blessés, mais ils continuent de faire confiance,même après avoir été blessés.

Winston Churchill

Courage et leadership: faire face à ses peurs :

Ma jeunesse ne fut pas toujours facile et je du rapidement apprendre à vaincre mes peurs pour avancer , ce qui m’a aidé à prendre confiance en moi !

J’ai du travailler sur mes peurs, les comprendre et surtout comprendre en quoi elles m’étaient néfastes, et ce que j’avis à y gagner à les stoppées !

J’avais toujours eu une grande peur du vide, monter sur un e échelle était pour moi une épreuve.

Il y a quelques années, j’ai voyagé à La Réunion.

Et j’ai pu faire de la randonnée le long d’un sentier difficile menant au Piton de la Fournaise à 632 mètres d’altitude

J’ai alors glissé et je suis tombé sur un rebord. du chemin à quelques centimetres du précipice !

En me relevant j’ai pris conscience que j’était en hyperventilation.

C’était pour moi, un réflexe dangereux lié à ma peur viscérale du vide.

Mon corps avait pris le pas sur toute les peurs de mon esprit.

Alors j’ai continué la randonnée mais dans la direction de mon hôtel !

Une fois suis rentré à l’hôtel , je me rappelle bien de ce soir-là, ou je me suis rendu compte à quelle point cette peur viscérale du vide était limitante. 

Il me semblait que le temps était venu de m’en débarrasser .

J’en parlais le soir à ma fille au téléphone et de ma honte d’avoir si peur !

Alors s’instaura un discours :

  • Clémentine : Papa que fais-tu dans la vie ?
  • Moi : Directeur commercial France
  • Clémentine : Et que demandes-tu à tes collaborateurs tous les jours ???
  • Moi : de se lancer, de prendre des risques et de compter sur mon aide et mon soutien !
  • Clémentine : Alors donnes-toi cet mission, cet objectif et demande au pilote de l’hélicoptère si tu peux comptez sur lui !
piton de la fournaise en éruption

Tout était dit ! merci Clémentine

Pris de courage, j’acceptais enfin cette visite du piton de la fournaise en activité, et en hélicoptère , offerte par mon client !

Autant vous dire que je n’en menais pas large au pied de l’appareil !

Et comme Clémentine me le conseilla, je demandais au pilote s’il avait de l’expérience ! Et il me rassura !

Je m’étais juré de le faire et je le fit ( je l’avais aussi promis à Clémentine) !

Depuis, je me méfie toujours du vide, mais dans ces situations je me mets en sécurité en prenant autour de moi des personnes de confiances 💪!!

Et quand j’ai une décision, une conversation, une situation qui me crée de la tension, voir de la peur, je sort ma vielle photo de …Clémentine et du piton de la fournaise 😀

Pour conclure cet article courage et leadership :

En leadership, comme dans la vie, prendre des décisions faciles ne fait généralement pas bouger les lignes , par contre celles qui sont les plus difficiles pour nous , font bouger les lignes et élargissent notre zone de confort !

Le courage décisionnel m’a permet de transcender mes peurs , de marché le long du ravin où vous je voyait avant que la limite de mes capacités, limité que j’étais face à la difficulté. 

A chacun de trouver et ayez confiance que les harnais de sécurité nous rattraperont si l’on venait à glisser.

Donnez vous ce courage pour vous soutenir dans votre ascension vers de nouveaux sommets postes de managers !

Vous le valez bien !

Et imaginez comme vous serez plus sereins, plus heureux et plus écouté et respectés dans votre leadership !

Vous allez dire que j’insiste, mais lisez!
Aujourd’hui 2 livres :
Un livre très instructif de part ses exemples : Leadership Superheroes And Corporate Villains: True Stories Of Courage And Cowardice In Business And The Lessons We Can Learn From Them (courage et lâcheté dans les affaires ..)

Un livre formidable : Maggie’s War A True Story of Courage, Leadership and Valor in WorldWar II (James “Maggie” Megellas a participé à certaines des batailles parmis les plus sauvages de la Seconde Guerre mondiale. “Maggie” est l’officier le plus décoré de l’histoire de la célèbre 82nd Airborne Division.)

Ce n’est jamais une dépense…. ce sera toujours un BON investissement

Rappel

Sachez qu’en vous abonnant à mon blog le manager éthique vous avez de ce fait accès au groupe privé FACEBOOK : CLUB MANAGEMENT

club management sur facebook

A demain pour le prochain volet de ma série : Défi 30 jours

Pensez à me laisser un commentaire .
J’y répondrai avec plaisir !

Inscrivez vous sur votre groupe Privé :
CLUB MANAGEMENT

franck augry manager éthique
Manager depuis plus de 30 ans !

Franck Augry Manager et formateur Depuis plus de 30 ans

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •