Microhabits pour changer de carrière professionnelle

Partager l'article :

Dans ce nouvel article nous allons ensemble travailler sur : mon changement de carrière professionnelle : par la méthode microhabits

Changement de carrière professionnelle :
une méthode efficace : celle des petits changement dite des microhabits !

changement de carriere
Step by Step !

Aller trop vite ne même nul part !

👉Le mouvement engendre le mouvement👈

Vingt-sixième volet de notre série de 30 articles qui doivent vous portez jusqu’au poste de manager !
Si vous arrivez sur ce défi 30 jours, je vous propose de lire les précédents épisodes ( cliquez sur le titre ) :

NE RESTEZ JAMAIS COINCE DANS UNE VOIE QUI NE VOUS CONVIENT PAS !
CHANGEZ !

Microhabits petites mais costaudes !

Comme dans la publicité de « la Pie Qui Chante, c’est petit mais costaud » !

Nous avons tous pour un nouvel an juré des prendre de bonnes résolutions … et nous avons échoué … les microhabits sont vraiment un formidable moyen de nous guider sur le bon chemin.

Parce qu’elles sont simples, les microhabits sont faciles à assimiler immédiatement dans votre quotidien

Elles ne vous demanderons ou une quantité déraisonnable de votre temps ou de votre énergie, et leur apprentissage est souple.

En fait, la simplicité engendre l’efficacité, ici, comme dans nombreux domaines. C’est parce qu’elles ne nécessitent qu’un effort infime, que vous les ferez, et c’est là leur plus grand pouvoir.

Et c’est en les mettant en pratique, que, vous romprez l’inertie qui vous ralenti aujourd’hui.

En plus chaque avancée augmentera votre niveau de confiance.

Que sont les microhabits ?

De petits pas, qui font toute la différence !

Ca y est, votre décision est prise, vous en avez discuté dans votre cercle familial, et vous êtes très enthousiaste, voire excité !

Mais souvent lorsque que l’on envisage tout changement de carrière, cela peut d’un seul coup nous sembler énorme.

L’excitation faisant, nous voudrions que le changement soit effectif tout de suite, quitte parfois à faire des (mauvaises) concessions !

Moi, je vous conseille de mettre en place la technique petits pas, mais si cela peut au début vous se sembler … insignifiants…

Ce que j’ai pu intégrer en 30 ans de management, c’est que des changements progressifs engendrent des résultats bien plus puissants que de vouloir aller trop vite.

En fait la raison est que de petits changements vous permettent de valider chaque étape du changement de carrière professionnelle que vous souhaitez.

Si vous vous rendez compte qu’une étape ne fonctionne pas cela vous permet de remettre en cause en douceur.

Que vous soyez actuellement coincé dans une voie de travail (et nous le sommes tous, dans certains domaines à un moment ou à un autre de notre vie), que vous ayez peur de l’inconnu ou que vous ayez tendance à penser à tout et à rien, un changement progressif peut être exactement ce dont vous avez besoin pour briser cette inertie qui vous bloque.

Faire avancer quelque chose à 100% peut sembler un exploit impossible, mais en faisant une chose , nous faisons cette première et si importante étape et vous commencez à voir l’étape suivante, puis la suivante, puis la suivante, en vous rapprochant de plus en plus ce changement que vous souhaitez obtenir. 

Pour l’avoir pratiqué depuis longtemps, je peux vous garantir la puissance des changements progressifs. 

J’ai découvert cette méthode des petits pas aux USA dans les années 2000 .

Aux “States” ils appellent cela des Microhabits :

Souvent si l’on veut s’imposer de nouvelles habitudes ou routines cela nous parait accablant.

La grande différence est dans le fait que les microhabits vous redonnent du pouvoir.

En utilisant les microhabits , vous vous pourrez rapidement l’occasion de vous prouver: « Oui Ca, je peux le faire !» ce qui transforme toute inertie en énergie, donc en un nouvel élan.

Les Microhabits sont idéales pour changer votre routine fatigante et inefficace

Les microhabits supposent de procéder à de légers changements dans la  routine de votre vie actuelle.

Soit en ajoutant de nouvelles choses, soit en rompant avec ces autres choses qui ne vous servent plus ou en adaptant quelque chose afin qu’il se synchronise au mieux avec vos principaux objectifs.

Pour qu’elles soient durables et efficaces , les microhabits doivent répondre aux critères suivants : rapides à mettre en œuvre , faciles à faire , pour que vous puissiez n’en faire qu’une bouchée

Les microhabits que vous mettrez en route se doivent d’être mises en place avec de la régularité : chaque matin, chaque soir, une fois par jour, une fois par semaine, etc.

 Voici quelques exemples de Microhabits :

  • Ranger et astiquer le dessus de votre bureau avant de de le quitter
  • Méditer durant 5 minutes dans un endroit calme et apaisant
  • S’allonger sous un arbre, dans l’herbe et regarder la nature s’épanouir
  • Préparer à l’avance sa liste de commissions pour ses courses
  • Dites bonjour à 10 personnes totalement inconnues
  • Faites 1 compliment sincère à 10 personnes du sex opposé !
  • Appelez chaque semaine une personne perdue de vue depuis longtemps
  • Faire avec application son lit chaque matin (c’est une technique développée par l’armée qui a fait ses preuves !)
  • Rédiger votre todo liste pour la journée
  • Lire un article sur le management et le leadership
  • Se lever à 5h30 et prendre une douche fraîche
  • Tenir chaque soir son journal de gratitude (lire : Pourquoi et comment utiliser une liste de gratitudes ?)
  • Prendre la place de parking la plus éloignée de la porte
  • Se fixer une bonne intention quotidienne
  • Mettre en mode avion sons smartphone durant le déjeuner et le dîner

Exemple personnel de mise en place de Mircohabits!

J’ai eu il y a plus de 15 ans, une de mes responsable des ventes, qui voulait définitivement arrêter de fumer, et ce n’était pas facile pour cette maman qui en plus de son poste de manager devait élever seule sa petite fille.

Un jour elle vint me voir dans mon bureau, ferma la porte et me demanda d’un air grave de l’aide.

Je lui dis alors : « Nathalie, tu vas mettre la plus jolie des photos de ta merveilleuse fille Anna âgée de 8 ans dans la pochette en plastique qui recouvre chacun des tes paquets de cigarettes. »

arreter de fumer

Et de rajouter, Nathalie, chaque fois que tu prendras dans ton paquet une cigarette, tu devras regarder la photo d’Anna et lui dire : « Je suis désolée, ma chérie. Je fume et je ne vivrai peut-être pas jusqu’à ton mariage, ni au mariage de ta fille. J’ai fait le choix de cette cigarette plutôt que celui de ma santé et ma présence à tes côtés. ».

Moins d’une semaine plus tard, je croise Nathalie qui sortait dehors, je lui, dis tient tu vas te « griller une clope » comme elle le disait si souvent avec son grand sourire charmeur…. ?

Mais non, elle me planta ces beaux yeux bleus dans les miens, et me rétorqua telle une tirade de Cyrano de Bergerac ! Non monsieur ! Fumer je ne puis plus ! J’ai une fille à emmener se marier à l’église, et une vie à sauver !

La mienne et nous éclatâmes tous les deux de rire, et de cette joie partagée qui fait tant de bien !

Et en effet, je revis 15 ans plus tard Nathalie, elle n’a jamais fumé une autre cigarette.

Cette microhabit de regarder la photo de sa fille sur le paquet de cigarette et de lui dire cette phrase, dure, fut assez forte pour la faire ce décider d’arrêter de fumer.

Les microhabits sont les amuse-gueules de la vie

habitudes zen

Prenez un instant pour réfléchir, peut-être n’est pas le meilleur moment pour commencer à muscler votre magnifique corps, au club de fitness cinq jours par semaine et 2 heures par jour. Avouez que le challenge sera grand, si vous ne faites actuellement, pas ou peu d’activité physique !

Mais peut-être est le moment idéal pour s’octroyer une promenade boisée autour de votre bureau, vous savez dans ce parc, à 3 minutes à pied, pendant l’heure du déjeuner. Mais pas demain, non à partir d’aujourd’hui. Aucune désormais sans exception.

Au lieu de vous dire avec dépit “Ha zut, c’est trop lourd  … Cette semaine, j’ai 3 après-midi de réunion… Je vais être débordé, donc je commencerai la semaine prochaine (qui se transformera presque toujours en mois prochain, voir en … jamais… vous aurez entre temps oublié)”, vous dites simplement “Oui, j’y vais dès ce midi “.

Pour vous aider à les intégrer dans votre quotidien je vous conseille de considérer les microhabits comme des amuse-gueules. Parfois, elles vous sont suffisamment satisfaisantes, pour vous permettre de savourer la joie de la tache accomplie.

Les microhabits induisent des changements continus

En les mettant ainsi en œuvre dans votre quotidien, vous constaterez rapidement que vos microhabits vous mettrons en appétit pour en obtenir plus.

Et vous verrez que rapidement, c’est vous qui déciderez d’augmenter leur intensité, pour obtenir de plus fortes récompenses !

Alors, peut-être constaterez que vous cette promenade dans le parc, vous donne tellement de satisfaction que vous y passerez encore plus de temps ou voudrez en découvrir et explorer de nouveaux !

La magie des microhabits

Vous me direz à juste titre que méditer pendant cinq minutes par jour ne tranformera pas votre vie ni le premier jour, ni le second !

C’est juste, mais le temps joue pour votre bien-être, en votre faveur au travers des microhabits.

Les jours s’écoulant, votre humeur s’apaisera et ce n’est pas tout, votre cognition et votre mémoire se trouveront renforcées.

Faire son lit chaque matin ne change la vie de personne en soit, mais cela induit en vous le sentiment de contrôler votre environnement, et ça c’est déjà un changement.

Les microhabits ont ceci de magique qu’elles agissent en vous un puissant catalyseur de changements, avec de réels et parfois inattendus pouvoirs qui vous apparaitrons tranquillement doucement au fil du temps.

Ce qui est le plus important et le plus salvateur avec les microhabits, ce n’est pas la teneur de ce que vous faites, les plus petites microhabits ont leurs effets, mais c’est la façon dont vous les abordez dans votre quotidien !

C’est la puissance de changement qui se cache dans l’engagement, la discipline et la cohérence qui vous donneront des résultats aussi puissants, quelle ce que soit l’importance intrinsèque de ces microhabits.

Il y a quelques années en arrières, je  ressentais qu’il était temps pour moi de changer de poste.

En effet j’éprouvais quotidiennement  des sentiments d’apathie au travail, de mauvaises complaisances, d’ennui et de grandes frustrations. 

Et puis avec le temps mes sentiments ont commencé à s’immiscer et à dépasser le cadre professionnel, pour affecter ma vie personnelle.

Je savais qu’il fallait que je fasse quelque chose pour enclencher le processus interne d’un changement salvateur …

Honnêtement je n’étais pas du tout certain de ce «quelque chose» pouvait signifier dans ma vie. 

Je me suis cependant engager sur le chemin qui nous emmène de la frustration et de  la confusion en passant par la clarté puis la satisfaction.

Ce chemin fut pavé de petits pas vers de nouvelles découvertes et expériences. 

Il faut s’accorder des temps d’arrêt pour bâtir des changements progressifs, fait des pauses permet au système de se régénérer, un peu comme si l’on faisait une mise à jour du logiciel ou un reset du système d’exploitation.

mircohabitudes

Et ce fut avec la suggestion de ma femme et avec ses encouragements, que j’ai appris à m’éloigner de tous mes processus de pensés et d’action de temps en temps pour me donner à la fois le temps et la permission de rechercher et de ressentir de la joie dans de petites expériences et aventures quotidiennes. 

Maintenant, qu’il s’agisse de prendre ma guitare, d’aller au cinéma, de passer la journée pour visiter un musée ou de faire une virée à vélo en milieu de journée, ou encore d’échapper aux parasitages de la frustration et me permettre de simplement «d’être…vivant et conscient de l’être», fut d’une aide inestimable.

 Cela m’a aidé et m’aide encore à me concentrer et à recadrer mon système de pensée pour être plus ouvert à l’évaluation et à l’exploration d’options que je n’aurais pas envisagées autrement. »

Comment utiliser les microhabits dans votre changement de carrière ?

Vous constaterez, comme j’ai pu le faire aussi, que bien souvent, qu’une transformation incrémentielle peut être plus petite que vous ne le l’auriez imaginé. 

De sa cuisine au semi-marathon de Nantes ….

Je vais vous donner un l’exemple d’un ami, qui voulait ce motiver à faire de la course à pied :

Un de ses proches, marathonien depuis peu lui recommanda « Mets tes chaussures de course et promène toi dans ta maison avec toute la journée. »

Il lui dit encore « le lendemain, vas un peu plus loin: enfiles tes chaussures de course et sorts devant la maison » Puis il lui demanda « Le surlendemain, tu enfileras tes chaussures de course et  tu te dirigeras jusqu’à la boîte aux lettres au bout de ton allée » ….. Et puis …

Vous avez compris, ces minuscules étapes incrémentielles lui ont permis sans effort ni volonté, de se mettre tranquillement dans la peaux d’un jogger … 6 mois plus tard il courait avec ses amis son 1er semi-marathon à Nantes ( 21,0975 kilomètres tout de même )

L’assiette de légumes …

Si vous avez des enfants, vous savez que leur préférence va bien souvent à une assiette de frite, plutôt qu’a une plâtrée de légumes verts…

Et le pousser à « juste gouter pour voir », n’est pas en générale d’une grande efficacité !

Par contre, au lieu de leur  mettre des légumes dans leur assiette, utilisez la force des microhabits ! Mettez les légumes dans un plat en « libre-service et partage sur la table », ou encore s’assurer qu’ils les voient dans votre assiette ce qui peut être des stratégies incrémentielles petites, mais des plus efficaces. 

Il faudra quelques repas, mais pour l’avoir testé, cela fonctionne, les enfants adorent faire comme papa et maman ! Après c’est comme pour nous, ils n’aimeront pas tout …

Mode avion ….

Notre temps de vie est cannibalisé par les notifications, les appels, les emails, les réseaux sociaux…


Essayez cette microhabits, celle de laisser votre smartphone dans une autre pièce pendant le dîner peut être un petit pas vers le rétablissement de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée…

Puis augmenter l’effort en passant en mode avion…

D’ici peu vous ne ressentirez même plus le manque lié aux notifications de votre smartphone

Au petit-déjeuner, utilisez donc se temps de vie libéré, pour lire quelques pages d’un livre (pas sur un support digital) sur le management ou le leadership, au lieu de naviguer sur les réseaux sociaux.

Ainsi faisant vous pourrez enrichir progressivement vos savoirs et connaissances.

Comme ce fut le cas pour moi, faire de petits changements peut s’avérer essentiellement utile si vous avez le sentiment de ne n’êtes pas (ou plus) être dans la bonne carrière, et que vous n’êtes pas encore tout à fait décidé ou mûr pour changer catégoriquement votre carrière.

Les étapes incrémentielles sont d’excellents outils pour vous accompagner à peaufiner votre préparation, en testant ce qui peut vous plaire dans une autre carrière.

Vous pouvez par exemple :

  • Lire les articles et de revues spécialisées dans le domaine dans lequel vous souhaiteriez vous établir.
  • Assister à des conférences, des congrès, des présentations animées par des leaders dans les domaines qui vous motivent.
  • Adhérer à des organisations professionnelles; et assister à leurs réunions tout en profitant de ces occasions pour élargir votre réseau et faire connaissance du milieu avec d’autres membres de ces organisations professionnelles.

Risques et Récompenses

Lorsque je repense sur mon changement de carrière, je me dis que chaque étape était risquée.

Quitter la sécurité de mon ancien emploi et de ma profession, où j’avais la reconnaissance et une bonne notoriété dans la profession, sans avoir une direction claire, et encore moins une feuille de route en tête, c’était m’exposer et devenir vulnérable.

Changer radicalement, c’était avant tout de sortir de ma zone de confort et faire face à la frustration et à la confusion que je ressentais depuis si longtemps

En effet, tout changement implique un certain degré de risque et de vulnérabilité. 

Seulement il est important de comprendre que la vulnérabilité vous apparaîtra rapidement comme la pierre angulaire de votre croissance. 

C’est la première étape, et même si elle peut vous donner l’impression que vous êtes vulnérable et nécessiter une forte dose de courage, vous verrez que cela atténuera votre légitime anxiété.

En fait cela vous aidera, petits pas après petits pas, à renforcer cette  confiance nécessaire pour se lancer dans ces étapes progressives qui vous mènerons avec certitude et joie vers votre objectif.

Microhabits :
Test : Savez vous optimiser vos connaissances ( cliquez sur le titre )

leader ship en management

Pour conclure cet article : Changement de carrière professionnelle grace aux microhabits

Rien ne sert de courir il faut parti à point !

Le fait est que si vous voulez avoir une vie complètement différente dans un an ou deux, vous devez commencer maintenant et commencer petit.

Les microhabits sont percutantes et vous pouvez, oups devez, commencer dès ce soir.

OUI ! Vous le valez bien !

Cessez de donner des coups de butoirs !
il ne changent pas votre vie. 
Les microhabits elles le font.

Vous allez dire que j’insiste, mais lisez!
Aujourd’hui 1 livre :
Un livre très pratique sur le sujet : Mind Maps : améliorer son efficacité au travail: Organisation – Négociation – Changement – Vente – Leadership – Stratégie – Innovation de Tony Buzan

Ce n’est jamais une dépense…. ce sera toujours un BON investissement

Rappel

Sachez qu’en vous abonnant à mon blog le manager éthique vous avez de ce fait accès au groupe privé FACEBOOK : CLUB MANAGEMENT

club management sur facebook

A demain pour le prochain volet de ma série : Défi 30 jours

Pensez à me laisser un commentaire .
J’y répondrai avec plaisir !

Inscrivez vous sur votre groupe Privé :
CLUB MANAGEMENT

franck augry manager éthique
Manager depuis plus de 30 ans !

Franck Augry Manager et formateur Depuis plus de 30 ans

  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •