4 outils puissants pour manager efficacement et avec éthique

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Découvrez : 4 outils puissants pour manager efficacement et avec éthique ! 

 

Découvrez et surtout mettez en place, dès maintenant, mes 4 outils puissants pour manager efficacement !

Vous êtes déjà plus de 1 400 lecteurs à me suivre et je vous en remercie chaleureusement.

Comme moi, vous êtes soumis à une foule d’activités et de demandes de vos collaborateurs, de vos clients, de votre hiérarchie !

Dans ce contexte parfois très tendu, le manager éthique se doit plus que jamais d’être le pilier de son équipe ! Je vous conseille d’aller sur mes articles sur les PILIERS du management éthique  !

Pilier 1 :  Je m’impose ce que j’impose aux autres !   Pilier 2:  Avoir un regard intransigeant sur moi-même !   Pilier 3 : Transparence     Pilier 4 : Bienveillance     Pilier  5 :  Justice et équité      Ultime piller du management éthique : l’entreprise libérée

 

Pourquoi cet article ?

En trente ans de management, j’ai croisé de nombreux managers qui par manque de formation ou de connaissances, se sont épuisé à travailler 12 heures par jour avec peu de résultats ! Parce qu’ils n’avaient pas eu un certain nombre d’informations et de techniques de management , ils ont pour certains, abandonné leur poste, ou pire sombré dans un profond désespoir, allant jusqu’au burn-out !

La presse c’est aussi fait largement l’écho de drames qui auraient, pu , qui auraient dû être évités…

Comme vous l’avez compris en lisant mes articles, je prône un management basé sur des valeurs que j’estime fondamentales, celles du management éthique !

Pourtant je suis convaincu, que le management éthique, bienveillant et respectueux ,est une des choses les plus faciles à mettre en place pour chaque manager ! OUI c’est facile, parce que ces valeurs reposent sur les valeurs qui sont le fondement de nos civilisations !

Ne croyez jamais ceux qui vous disent, ou veulent vous faire croire, que l’on naît manager, que c’est un don, un cadeau du ciel… Que les qualités qui sont nécessaires à tout manager, sont mises dans notre berceau… ou pas !

Ces personnes soit vous mentent, soit parce qu’ils n’ont pas compris ce qu’est au fond du fond, la mission d’un manager, soit parce qu’ils veulent garder ce secret pour eux !

allez d’ailleurs voir ce bel article d’Eléna Kuznetsova :  Mes 3 astuces comment apprendre à dessiner tous les jours pour être heureux et résister aux stress. Sur les élèves  doués ou pas … cliquez-ici

 

1 : Quel cerveau suis-je ?

  • Ce connaitre et ce reconnaître est essentiel dans chaque job, mais encore plus dans celui de manager ! Vous allez demander à des collaborateurs, d’adhérer à votre stratégies, ou au moins à celle de l’entreprise, et vous serez confrontés à des personnes dont les modes de fonctionnements ne sont pas forcément les vôtres
  • Je vous propose tout d’abord de faire ce test de PSYCHOLOGIE : Cerveau droit ou cerveau gauche ?
  • Ce test vous positionnera soit Cerveau droit – gauche ou équilibré
    • Cerveau droit vous serez plutôt original, imaginatif, créatif avec un gros cœur et beaucoup de sensibilité ! Attention à ne pas devenir un simple rêveur perdu dans ses pensées – Attention aussi au sentiment de ne pas être compris et reconnu!
    • Cerveau gauche vous êtes un méthodique, cartésien dans l’âme, vous structurez votre vie comme votre job, tout doit être irréprochable . Attention à trop sécuriser voter environnement vous y perdez en créativité et en réactivité .Attention encore à ne pas paraître trop rigide et prenez de temps à autre des risques pour sortir de votre zone de confort
    • Équilibré vous balancez entre vos deux axes, pour y trouver un juste équilibre entre intuition, cœur et méthodes ! Vous avez une grande aptitude à adopter de nouvelles techniques, de nouvelles idées. Attention juste à ne pas vous éparpiller voir à vous laisser manipuler par une cerveau gauche par exemple !
  • Quel est mon mode de fonctionnement ?

    • Connaitre son mode de fonctionnement est essentiel, car cela vous met face à vous et vous permet de mieux comprendre vos réaction et vos ressentiments !
      • ce vous ouvre à une communication personnalisée et pertinente , mais pas dans l’objectif de manipuler, non seulement de parler la même langue, ou plutôt le même langage.
      • un exemple frappant se retrouve dans le livre et la mise en scène du livre ” les hommes viennent de mars et les femmes de vénus ” – On y comprends déjà un peu mieux pourquoi les relations, même de couples peuvent être tendues entre hommes et femmes, juste parce que l’on n’entends pas la même chose entre ce que nous envoie l’émetteur et ce que nous en comprenons en tant que récepteur ! Je vous encourage vivement à regarder cette vidéo YouTube !
      • le livre est très intéressant, car lire permet de mieux intégrer les choses et plus on peut se le lire le soir tranquillement… à deux !
      •  
      • je vous encourage à faire ce test de personnalité qui est vraiment un bon outils qui vous permettra d’avoir une vision assez juste de vous : AssessFirst cliquez ici
      • le test est 100% gratuit et il vous donne des pistes sur votre personnalité – Motivation – Aptitudes !
      • par exemple pour moi, qui vient de le refaire les résultats sont les suivants : Tous ces éléments , me permettent de mieux appréhender les situations, et me met fasse à mes aspirations.
      • En sachant mieux comment je peux réagir aux situations et aux autres, j’aide les autres à mieux communiquer aussi avec moi en adoptant des postures et des modes de communications qui résonnent en eux.
      • 95% des incompréhensions sont dues à notre capacité à interpréter correctement les paroles des personnes qui nous parlent!
      • prenons mon cas …👀 qui n’est pas désespéré je pense 😉
      • ma personnalité est répartie de façon assez homogène entre rigueur à 21% – Empathie à 23% , leadership à 24% un peu plus de créativité à 32% .Qu’est ce que cela signifie vis à vis de mes collaborateurs ?
        • Que j’aurai tendance à être plus à l’aise avec des profils assez semblables
        • que j’aurai avantage à être plus succinct, car je dois probablement parfois, soûler mes interlocuteurs, et que je peux être mal à l’aise face à des personnes très méticuleuses, perfectionnistes et maniaques.
        • Mais qu’en prenant conscience de cela, je peux mieux comprendre mes collègues et allez voir ceux qui ne me ressemblent pas à 100% pour avec eux travailler sur des dossiers pour lesquels leurs compétences seront cumulées aux miennes !
        •  Que dans les messages que je veux faire passer je dois mettre plus de collaboratif et moi de moi même !
        • que mon rythme d’acquisition des compétences et de résolutions des problèmes n’est pas le rythme de tous !
        • que les plus timides ou introvertis peuvent souffrir de la puissance de ma présence, et ne pas oser apporter leur vision sur tel ou tel sujet, alors qu’une vue sous un angle différent peut-être une formidable occasion d’avancer !
      • Ces tests sont à prendre pour ce qu’ils sont, une image correspondant en grande partie à vous, mais à un instant T, et en n’oubliant pas que notre structure bouge sans cesse, je vous conseille de le refaire très régulièrement.
      • Enfin, soyez certains qu’il n’y a pas de profils plus parfaits que d’autres,  car tous sont parfaits et tous font des managers de grandes qualités. En effet ce n’est pas votre personnalité qui dirige votre façon de manager, c’est vous et vos valeurs personnelles. Votre personnalité, elle va juste transcrire vos paroles et pensées dans une style que comprendront bien ceux dont le style est proche et beaucoup moins bien les autres .
      • Ne cherchez pas non plus à faire artificiellement bouger voter personnalité, votre éthique elle doit grandir, mais voter personnalité n’a pas besoin de changer, elle s’adaptera facilement à votre éthique, et sera toujours plus malléable que vous ne l’imaginez. L’expérience, la maturité, les succès et les échecs, calibreront aussi votre personnalité, pour en arrondir les angles vifs.
      • Et puis à lire et écouter des articles allant vers une pratique de management éthique, vous faites bouger votre structure et ces mouvements sont beaucoup plus durables, que tout autre tentative de changement forcé.
      • Ne croyez pas l’adage qui dit, “Chassez le naturel, il revient au galop “, c’est une erreur absolue, le naturel n’existe pas, ce qui existe c’est notre égo qui pilote notre ignorance, cultivez votre esprit aura pour conséquence de’affaiblir un égo dont la principale fonction ( ancestrale ) était de nous protéger des dangers de notre environnement.
      • D’autres tests sont d’excellents activateurs de changements dans nos structures, car ils mettent en avant nos forces et non pas nos faiblesses :
        • Le test StrenghtsFinder qui vous permet en quelques minutes d’avoir une vision très juste de vos forces !
        • en faisant ce test vous aurez une vision de votre profil psychologique orienté sur vos forces
        • Allez aussi voir le site Des Forces Pour La Vie de mon amis Guillaume Le Penher qui est un expert dans ce domaine et qui vous guider pour mieux exploiter les résultats de ce test !

2 – Utilisez sans modération une grande qualité de paroles :

  • Vous avez bien identifié votre style, votre personnalité et quel cerveau vous êtes ! Parfait, passez maintenant à l’action !
  • La parole est une merveilleux outil que nous utilisons souvent sans nous en rendre compte d’une manière inappropriée !
  • Combien de fois avons nous vécu des conversations qui semblaient anodines au début et qui ont versé dans le dramatique quelques minutes après … Moi je sais de quoi je parle, car j’avais une franche tendance à grimper dans les tours encore plus vite que la Ducati !
  • J’ai toujours sur ma table de chevet un livre qui est un outil formidable pour nous aider à bien gérer nos conversations, surtout lorsqu’elles deviennent cruciales :

    • Dans ce très bon livre vous découvrirez comment éviter qu’une conversation bascule dans le drame , quels sont les signes de ce basculement et comment les prévenir !
    • Bien comprendre ces mécanismes et les mettre en oeuvre pour augmenter notre capacité à communiquer est essentiel, sans cela nous parlons chacun de notre côté et en plus, nous écoutons pour une seule et unique raison : comment vais-je lui répondre, et non pour comprendre ce qu’il veut nous dire !
    • Comme évoqué plus haut la parole est un outil redoutable .Utilisé pour faire du bien et avancer elle fait des merveilles, utilisée pour le mal et l’on obtient la Shoah ( la catastrophe en Hébreu). Ok me direz vous mais comment être certain de bien communiquer et d’avoir une parole qui fait du bien et non du mal ?
      • J’ai dans ma bibliothèque un livre étonnant de vérité et qui parle avec précision des pouvoir de la parole : Les quatre accords toltèques : La voie de la liberté personnelle de Miguel Ruiz
      • Un de ces 4 accords, le premier et le plus important dit : QUE VOTRE PAROLE SOIT IMPECCABLE !
        • Miguel Ruiz explique les ravages que peuvent provoquer une ou des paroles sur une ou un groupe de personnes, faisant des parallèles avec la puissance destructrice des orateurs / dictateurs comme Hitler .
        • Comment ce que l’on dit, sans parfois penser à mal, peut créer comme peines, complexes et frustrations envers nos interlocuteurs !
        • Avoir une parole impeccable qu’est ce que cela signifie ? Sachez que le mot impeccable vient du latin pecatus qui signifie le péché et im qui signifie sans, donc impeccable veut dire sans péché … Et comme le péché est quelque choses que nous faisons contre nous même , avoir une parole impeccable c’est en premier lieu ne pas nous faire du mal à nous même .
        • Donc essayez de toutes vos forces d’avoir une parole impeccable, ne dénigrez jamais personne ou quoique ce soit , car c’est un véritable poison pour vous et pour les autres. Ne portez et colportez pas de jugement sur qui que ce soit, cela n’apporte rien.. sauf .. de mauvaises choses pour toutes et tous!
        • Voyez en tous et toutes ce qu’il y a de meilleur, et dites le sincèrement, si vous ne voyez pas ne dites rien, et prenez le temps de mieux regarder et écouter !
        • vous verrez votre entourage changer, et vous sentirez que vous êtes bien mieux qu’avant, de plus dans vos conversations de tous les jours, l’apaisement aura pris la place de la tension…
        • Détaché de toute parole NON impeccable, vous pourrez aborder tous les sujets, car avoir une parole impeccable ne veut pas dire que l’on passe sur tout et n’importe quoi ! Non cela veut dire, qu’en prenant conscience du pouvoir de notre parole et en appliquant les bonnes méthodes de conversations cruciales vous pouvez communiquer avec une profondeur et une sincérité inégalée !
      • Je suis aussi avec plaisir un jeune blogueur Jonathan Lehmann, plein de gentillesse et de sincérité , qui a à sa façon traduit cela dans ces antisèches du bonheur : prenez le temps de l’écouter il est très juste !


3 – Un bon entretien de recadrage :

  • C’est un entretien que VOUS passez avec pour MANAGER de l’entretien VOTRE collaborateur, pas l’inverse
  • UN COLLABORATEUR EN DIFFICULTÉ EST LE MIROIR DE VOTRE MANAGEMENT !
  • Un entretien de recadrage est à priori un mauvais moment pour le manager et son collaborateur…. mais …..
  • Non c’est une occasion majeur pour retrouver une harmonie dans votre collaboration, il faut évidement l’aborder comme tel et savoir utiliser la parole impeccable et les techniques de conversations cruciales, car les risques de dérapages ou d’incompréhensions sont élevé. D’autant que dans nos entreprises, le manager qui demande ce genre de rendez-vous est perçu comme le censeur qui va devoir sévir !
  • Comme je le pratique l’entretien de recadrage est dans l’immense majorité des cas, un moment de dialogue extrêmement constructif, qui m’a permis avec le temps d’en faire une puissante arme de re-motivation !
  • Quelle chance nous est offerte par notre collaborateur de faire un point zéro et parfois même un véritable “reset “de notre relation et de la relation du collaborateur avec ses collègues et son entreprise !
  • Ce que permet cet entretien :
    • D’identifié les problématiques, et je dirais même plus LA PROBLÉMATIQUE racine ! Oui dans 99% des cas il n’y a qu’une seule problématique qui englobe plusieurs problèmes visibles et comportements !
    • Détecter cette racine et vous aurez un collaborateur, soulagé, et de nouveau en pleine confiance dans sa motivation !
    • Vous en apprendrez plus encore sur votre propre management et sur ce que vos collaborateurs ne comprennent pas de vous et de votre façon d’agir !
    • Alors comment BIEN faire ? 
      • Pour aider votre collaborateur vous devez absolument de votre côté vous obliger à n’avoir AUCUN A PRIORI SUR CE QUI ENGENDRE CET ETAT DE FAIT, je dit bien AUCUN, sinon, vous risquez de glisser vers ce que vous pensez vrai, et occulterez les raisons racines, même sans le vouloir.
      • Ne jamais venir en rendez-vous avec un plan d’action, vous devez être vierge et accepter que le leader de cet entretien soit votre interlocuteur et non vous ! Accepter de tout entendre, et jusqu’au bout du bout !
      • Comprendre que cet exercice est délicat, traumatisant et potentiellement déstabilisant pour votre collaborateur, votre rôle dans cet entretien est et devra rester uniquement celui de la personne qui écoute, écoute, reformule et qui ne pose aucun jugement sur ce qui est dit ( pas sur les faits bien sûr )
      • Ne pensez pas que votre collaborateur soit étranger aux causes de cet entretien, et laissez le exprimer ce qui se cache derrière ces agissements ou son attitude
      •  Incitez votre collaborateur à proposer ses solutions pour résoudre la situation, même et surtout si ses propositions engendrent un changement de vos attitudes et précédés !
      •  Demandez-lui de vous proposer un contrat entre vous deux, informel et engageant
    • Alors comment MAL faire ?
      • En ayant un ou des préjugés sur la situation et sur ce qui engendre chez lui cette attitude, plutôt que de chercher les racines du mal
      • Parler, faire de grands discours enflâmes, théoriques et égocentriques … Ne pas se taire
      • Répondre sur quelque sujet que se soit, avec des sentiments et non des faits, c’est en fait vous qui êtes en entretien pas lui, ne l’oubliez pas .
      • Avoir vos solutions toutes “cuites” préparées à l’avance, avec leurs lots de bonnes raisons et les argumentaires, voir les menaces qui vont avec !
      • Penser que votre autorité le remettra dans ce que vous estimez être le droit chemin
    • Si vous avez, ou avez eu des ados, cet entretien peut vite ressembler à une discutions intergénérationnelle sans issue !MOI je SAIS parce que j’ai l’expérience
      • TOI tu appliques sinon plus de XBOX
      • résultat :  aucune avancée, mépris et incompréhension généralisée ! et fugue possible !!! Pensez en rentrant en entretien à cette parodie… elle se vérifie souvent hélas…
    • A la fin de l’entretien, faites chacun un synthèse pour vérifier que vous vous êtes compris, et quittez vous sur une chaleureuse poignée de main, un regard rassurant et empathique et raccompagner votre collaborateur en lui confirmant votre volonté d’avancer !
    • le DESC : N’est pas votre amis !
      • Description des faits + Exprimer son sentiment + Solution concrète + Conséquences …
      • Oubliez ce schéma trop stéréotypé, bien qu’il contienne les bases de la communication, le préparer c’est augmenter les risques d’échec, en préparant votre entretien , il perdra toute sa spontanéité et sachez que votre collaborateur s’attend à passé un moment durant lequel vous aurez passé du temps à accumuler des preuves tangibles de son attitude
      • Ce qui compte ce n’est pas ce qu’il a fait ou pas, c’est ce qu’il fera dés sa sortie d’entretien
      • en intégrant cela vous augmentez de manière significative l’efficacité de vos entretiens et amplifié votre leadership envers lui et votre équipe ….

3 – le management situationnel

  • C’est un outil qui a du sens, parce qu’il s’appuie sur la situation actuelle de votre collaborateur, en effet à chaque profil et niveau de maturité,  doit correspondre une attitude du manager.
  • Jamais dans l’esprit de pouvoir ou vouloir le manipuler, mais pour au contraire se donner mutuellement l’occasion de grandir et progresser !
  • Bien sûr dans nos entreprises modernes, normées, stratifiées, nous avons de beaux organigrammes , procédure et niveaux de qualifications pour nous tous ! Mais comment peut-on encore espérer, mettre des personnes dans des cases sans craindre de ne faire que des erreurs de casting, du fait notamment que chaque personne évolue et que l’on est souvent surpris de s’apercevoir de ses compétences acquises ou nouvelles !!!
  • Ce qui est essentiel est de comprendre à quel niveau d’engagement se situe notre collaborateur, sachant qu’il reflète toujours plus ou moins le niveau de l’équipe, voir de l’entreprise !
  • le petit schéma juste pour vous rappelez les enjeux et les chiffres de l’engagement des personnels dans les entreprises …. 🙁 seulement 9% d’engagés ….
  • apprenez à adapter vos postures, votre timbre de voix , le rythme de vos paroles, la sémantique des vos phrases … Pa pour manipuler, mais pour que votre interlocuteur vous entende et vous comprenne .
  • Nous devrions passer plus de 50% de notre temps à écouter et comprendre comment nos collaborateurs vivent leur expérience dans leur entreprise! Cela serait plus efficace que nos réunions, nos discours, nos engagements etc…
  • Ce sont nos collaborateurs, qui en collaborant donnent la vraie valeur à nos sociétés, l’oublier, le négliger ou pire ne pas y croire est la plus grosse faute professionnelle que l’on devrait retenir pour un manager ! Bien au delà des résultats apparents adapter son comportement à chaque collaborateur, est une source de joie et de réussites communes sans aucun équivalent !
  • Des managers prennent parfois plus soin de leurs plantes vertes, que des ressentiments, craintes, et non compréhension de leurs équipes ! résultats :
    • Du turnover, une mauvaise ambiance, des chiffres en bernes et des clients insatisfaits
    • Juste parce que le manager ne tient pas compte que ces collaborateurs sont des usines à sentiments et non pas à comptes rendus mensuels !
  • Dans les cours de managements en écoles de commerce on vous dit que vous devez piloter votre management situationnel pour avoir de la prise , c’est une erreur
    • oubliez vite :
      • Soyez :  dans un style directif lorsque votre interlocuteur vous apparaît comme  peu compétente et peu motivée
      • Soyez :  Persuasif si vous êtes devant un collaborateur bien inexpérimenté mais dont la motivation est réelle et qu’il fait preuve d’envie d’apprendre
      • Soyez :  dans une posture participative lorsque votre collaborateur fait preuve de compétence et qu’il est expérimenté mais que vous le ressentez comme peu motivé.
      • Soyez :  dans un mode délégation s’il est  à la fois compétent et motivé
    • Toute attitude stéréotypée donne un résultat tronqué, adaptez votre vision des choses, et votre envie de réussir avec vos collaborateurs sera bien plus efficace que ces recettes de grands-mères désuètes et obsolètes
    • vous n’êtres pas leur père ( mais devez devenir leur “paire”), leur professeur, leur maître, mais un accompagnateur qui doit détecter les forces de chacun et donner à ses équipes des opportunités de réussite en progressant constamment!

C’est le prix à payer pour passer de 9% d’engagés à 100% qui devrait être votre seul objectif durant 100% de votre présence au travail !

4 – les vrais leviers du manager !

  • Et vous dans ce microcosme où en êtes vous ? Car de votre engagement, de votre implication, de votre propre motivation, vous tirerez votre management !
  • Avez-vous peur qu’un jeune loup vous chipe votre place ? Peur de paraître trop gentil, trop mous, trop optimiste sur la capacité des personnes à faire des miracles ?
  • Posez vous ces 4 questions :
    • Ce poste m’apporte t’il un niveau de satisfaction bas-haut-neutre ?
    • Quel est mon niveau de confiance dans mon management : bas-haut-à améliorer ?
    • Avez vous toujours ce sentiment si engageant, d’appartenance ?
    • Avez vous une idée précise des buts que poursuivent vos collaborateurs et collaboratrices ?

Ces questions sont fondamentales, elles dirigent votre esprit et votre atitude tout au long de votre management …

 

 

un conseil : demandez à votre conjoint, ce qu’il pourrait répondre en votre nom à ces 4 questions… et écoutez le !

Pour ne pas manquer mon prochain article abonnez-vous et pensez à me laisser vos commentaires et/ou idées d’articles à traiter !!   

 

Franck Augry – manager éthique 

Le Manager Ethique Rend le management accessible à tous !

 

 

 

Je vous rappelle que vous êtes libre de télécharger gratuitement mon livret :

Mes 10 techniques pour gagner en efficacité dans votre management

Les 10 techniques du manager éthique en action
  • 2
  •  
  •