PERSONAL BRANDING CHECKLIST – COMMENT DEFINIR VOTRE MARQUE PERSONNELLE?

Partager l'article :

PERSONAL BRANDING CHECKLIST – COMMENT DEFINIR VOTRE MARQUE PERSONNELLE?

Votre marque personnelle sera la façon dont le monde vous percevra.

Certains recruteurs et professionnels lui donne le nom de “réputation professionnelle” ou “d’image professionnelle”.

C’est un subtil mélange de vos compétences techniques, de vos forces et faiblesses et de toutes les qualités qui vous rendent unique et que vous utilisez dans votre travail.

Attention, n’oubliez jamais à quel point cela peut devenir important quand vous êtes en recherche de poste de Manager.

Votre marque personnelle commence et finie toujours à travers vous.

Vous le savez, nous sommes dans un marché du travail des plus concurrentiels et aujourd’hui, les employeurs demandent à en savoir toujours plus sur vous, et bien au-delà de votre formation, vos compétences techniques  ou de vos antécédents de carrière.

En fait ce qu’ils cherchent à déterminer, ce sont capacités  et vos talents, toutes ce qualités qui vous sont uniques et que vous pourrez apporter à l’entreprise, et c’est ce qui vous distingue des autres candidats.

Lorsque vous êtes en quête de votre 1er poste de manager ou que vous cherchiez un poste plus en adéquation avec vos ambitions, vous devez devenir le promoteur de votre personne.

Vous devez mettre en avant, le plus beau des produits, le plus important pour le déroulement de votre carrière: votre propre candidature.

Et c’est ici que votre marque personnelle prend toute son importance et entre en jeu pour le résultat final de vos recherches.

C’est un travail personnel à ne pas négliger, et une fois qu’elle sera bien établie, dites-vous que votre marque sera un formidable outil qui vous aidera à faire votre promotion (du verbe promouvoir, je ne parle pas de vous brader !!!) et d’une manière réfléchie, intégrée et cohérente

Une fois finalisée vous pourrez la propager au travers de  plusieurs canaux :

Je vous ai préparé une check-list destinée à vous aider à mieux définir votre marque personnelle pour ensuite pouvoir l’intégrer à votre processus de votre recherche votre 1er poste de manager.

Cette liste ne cesse d’évoluer depuis 30 ans que j’exerce le métier de manager, et elle est d’ailleurs très appréciée des participants à ma formation DM140 !

DEVELOPPER VOTRE MARQUE PERSONNELLE,

Pensez à vos forces et vos capacités

Certains diront que personne n’est doué en tout, moi je préfère que l’on dise que l’on est en constant apprentissage, pour autant qu’on en ait vraiment envie.

On trouve difficile les choses que nous ne maitrisons pas (encore) et faciles celles que nous possédons… Car nous oublions vite une fois l’apprentissage abouti qu’il fut parfois difficile d’y arriver !

Il vous faut tout d’abords se mettre au travail avec méthode et ordre, dans un esprit 20/80.

Cette liste de 4 tâches a pour objectif de vous aider à identifier vos compétences ainsi que les talents clés que vous utilisé dans votre travail qui sont une partie de la définition même de  votre marque personnelle.

  1. Faire la liste de chacun des emplois, stages et actes de bénévolat que vous avez déjà occupés. Prenez le soin de bien identifiez chaque poste dans lequel vous pensez avoir le mieux réussi et faites ressortir les compétences que vous avez utilisées ou acquises tout au long de vos expériences.
  2. Ecrivez ensuite une liste des qualités et attributs qui selon vous décrivent le mieux votre personne. Pour vous aider je vous conseille de demander à ceux de vos connaissances qui vous connaissent le mieux de vous donner leur propre liste à propose de vous. Ce peut-être des collègues de votre travail présent et bien d’anciens collègues, des amis, votre famille.
  3. Vous serez certainement surpris de découvrir certains de vos talents. Si vous avez eu des Entretiens d’Evaluation Annuel, passez-les en revue, pour vous remémorer d’anciennes évaluations sur vos performances, vous y retrouverez certainement quelques félicitations reçues pour vos réussites, vos progrès et vos talents perçus.
  4. Compiler ensuite vos listes, laissez reposer un ou deux jours pour prendre le recul nécessaire (cela pouvant devenir rapidement euphorisant).  Je vous conseille de transformer cela en un nuage de mots que vous écrirez sur grande feuille ou sur un tableau afin de cerner quels mots reviennent le plus. Ces exercices ayant pour objectif premier d’identifier l’ensemble de vos points forts. Et ce sont ces forces qui seront les piliers de votre marque personnelle, elles seront d’une grande pour vous positionner dans la recherche de votre 1er poste de manager.

Développer votre marque personnelle :
Vous devez déterminer vos objectifs.

C’est un préalable impérieux que de définir vos objectifs professionnels, et ce de la façon la plus claire possible.

Alors commencer à poser un regard sévère et honnête sur votre marque personnelle actuelle et trouvez ce qui vous met en avant et ce qui contribue à saboter vos objectifs.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu : 10 façons de tuer sa carrière

Vous allez maintenant vous posez-vous ces 4 questions et notez avec soin vos réponses.

  1. Que voulez-vous faire maintenant ? Êtes-vous vraiment à la recherche de votre 1er poste de manager ou souhaitez-vous simplement changer de poste ?
  2. Souhaitez-vous rester dans votre domaine de compétence ou changer totalement de métier et de domaine ?
  3. Dans les emplois que vous avez exercés, identifiez le plus finement possible chacune de vos expériences de travail. Examinez ce que vous avez le plus aimé dans chacun des postes ou fonctions exercées et ce que vous souhaiteriez de différent dans l’avenir porche. Dans quelles actions, activités, domaines d’expertises avez-vous le plus et le mieux brillé et surtout posez-y des mots pour comprendre : pourquoi ? !
  4. Mettez-vous au calme, tôt le matin, quand tout le monde dort encore et fermez les yeux pour vous demander et vous imaginé dans cinq ans ou plus ! Pourquoi aimeriez-vous être reconnu dans votre travail? En fait le problème de beaucoup de personnes, même de bonne volonté et qu’ils ne savent pas où ils veulent arriver dans leur carrière. Je vous conseille vivement de faire ces exercices sur vos objectifs professionnels.

Développer votre marque personnelle :
Mettez à jour votre cv.

Avec le temps et au fur et à mesure que votre carrière évolue et progresse, vos objectifs peuvent et doivent changer. Il est donc évident que votre CV nécessitera lui aussi quelques révisions. Vous devez vous attacher à ce que votre CV soit toujours prêt, et suffisamment à jour pour qu’il soit le plus compétitif possible sur le marché du travail dont il n’est inutile de rappeler à quel point il est concurrentiel aujourd’hui. En suivant les 6 étapes ci-dessous, vous êtes certain de rassemblez toutes les informations dont vous aurez besoin pour créer un CV des plus puissants.

RAPPEL

  1. Expériences de travail
  2. Réalisations et contributions majeures
  3. Récompenses
  4. Formation et certifications
  5. Travail bénévole

Adhésion professionnelle

Je vous conseille d’utiliser ces 6 points pour travailler à la réécriture de votre CV.

Peut-être que les énoncés de vos objectifs sont obsolètes.

Alors remplacez par un résumé professionnel qui met en évidence vos qualifications pour le poste manager qui vous tendra bientôt les bras.

Tout comme votre dossier reprenant vous plus belles,  l’évolution de votre niveau d’expérience, vos valeurs, votre domaine d’expertise et vos réels objectifs actuels.

Augmentez de 40% vos chances de vous faire remarquer avec un CV rédigé et remis au gout du jour régulièrement, et en tout cas à chaque fois, que vous progressez tant dans votre poste que dans vos compétences et responsabilités !

LES ECHOS

Développer votre marque personnelle :
Sur Internet
.

Tout d’abord vous devez vous assurer de votre présence en ligne et de la qualité de cette présence !

Lancez une recherche Google sur votre nom  tel qu’il apparaîtra sur votre CV.

Si votre nom est hyper banal comme DUPONT, mettez-le entre ‘guillemets’ cela réduira le champs des requêtes, ou bien mettez nom et prénom.

Ensuite, vient le temps d’examiner avec soin ce que Google fait ressortir de cette recherche.

Tout d’abord qu’est ce qui apparait en 1er dans ces recherches ? Vos profils professionnels ou des résultats liés à votre vie privée ? S’il y a vraiment peu de retours en résultat de la recherche, prenez le soin de vérifier que votre nom sur ces comptes soit orthographié exactement de la même manière qu’il l’est sur votre CV

Attention, prenez le temps de bien tout scruter, et ne laissez pas passer quelque chose sur la première ou seconde page de résultats qui puisse vous préoccuper.

Si tel était le cas, faites un capture d’écran (ou « impr écran ») de la page et notez l’URL.

Je vous déconseille de cliquer sur le lien une plusieurs fois car cela ne fera que remonter la recherche dans Google ou pire encore de vous la partager ou de la partager à d’autres personne.

  1. L’idée est de «Pousser vers le bas» les mauvais résultats, pour que les recruteurs voient en premier ce qui véhicule votre meilleure image de marque personnelle. Pour cela il faut exister l’algorithme de Google en prenant du temps pour créer plus de contenu en ligne, ouvrez de nouveaux comptes professionnels sur les réseaux sociaux sur des sites comme LinkedIn ou encore About.Me, crée un portfolio en ligne (si vous êtes dans des domaines où la créativité est forte), écrivez votre biographies sur les sites de vos associations professionnelles ou des articles sur des blogs en rapport avec votre projet de management . Vous pouvez aussi consultez les sites  suivants si vous êtes sur une vision de carrière internationale :
  2. ReputationManagement.com
  3. Reputation.com
  4. ReputationManagementConsultants.com.
  5. Les sites permettent maintenant avec un peu d’expérience, de savoir-faire et de patience, d’effacer son empreinte sur le net. Mais si quelque chose ne peut pas être supprimé, il vous faudra vous préparez à répondre à bien des questions qui pourraient surgir et vous déstabiliser lors d’un entretien. Lisez cet article des ECHOS Tout comprendre au débat sur l’anonymat sur Internet

Développer votre marque personnelle :
Protégez vos comptes de réseaux sociaux

Trop de laisser aller peut saboter tous vos efforts dans la recherche de votre premier poste de manager. Assurez-vous que vos publications sur les réseaux sociaux entretiennent votre bonne image et réputation ne la sabote pas !

  1. Faire la liste complète de vos comptes de médias sociaux, y compris les sites de rencontres qui sont de vraies passoires à informations.
  2. Décidez de ceux que vous entrevoyez d’utiliser pour soutenir votre marque personnelle lors de votre recherche de votre 1er poste de manager.  Il y aura certainement : Twitter, Facebook, LinkedIn, Instagram, Vine, Google+ et YouTube.
  3. Je vous conseille de remplacer vos noms d’utilisateur sur vos comptes personnels. Utilisez un autre nom que celui qui apparaît sur votre CV, ce peut-être un surnom ou votre premier et deuxième prénom. (Moi par exemple j’utilise Franck-Emmanuel)
  4. Pensez à bien vérifier et augmenter les paramètres de sécurité de chacun de vos comptes personnels sur l’ensemble des réseaux sociaux. Ainsi, vous contrôlerez bien plus efficacement qui voit quoi.

Développer votre marque personnelle :
Nettoyez votre “trace en ligne”.

Bien, votre mise à jour de votre CV effective, il est donc temps maintenant de vous garantir que l’ensemble de vos comptes de réseaux sociaux professionnels conviennent à votre objectif de trouver votre 1er poste de manager.

Assurez-vous que votre nom est invariablement identique à celui sur votre CV et ce sur chaque comptes en ligne que vous désirez associer à votre marque personnelle.

Assurez-vous que chaque compte vous permette d’ajouter chacun de vos précédents postes, toute formation, et soyez attentif à ce que toutes vos informations reflètent votre CV.

Prenez soin de bien noter de la même façon les noms des entreprises dans lesquelles vous avez opéré, les dates d’entrée et de sortie, l’exactitude et la correspondance des titres de tous vos postes, les écoles que vous aurez fréquenté ainsi que chacun de vos diplômes obtenus.

Vous n’avez pas encore de profil LinkedIn, il est maintenant temps de le créer.

Je vous donne mes meilleurs conseils pour y faire briller marque personnelle :

Ces petits réglages vous apporteront plus de contacts et donneront de vous une image bien plus professionnelle !

  • Je vous conseille de personnalisez l’URL de votre profil. C’est un moyen simple de propager votre marque personnelle et de contribuer à vous trouver en ligne plus facilement. Cliquez sur ce lien : personnaliser l’adresse Web publique de votre profil LinkedIn.
  • Mettez-y une photo de profil de qualité professionnelle. Stop aux selfies affreux qui jonchent les réseaux sociaux ! Optez s’il vous plait pour une belle photo de votre visage, les photos en pied rendent mal, choisissez un format standard (400 x 400 pixels minium) qui vous met en valeur et donnera une image de vous professionnelle avec une touche de convivialité (souriez donc !). Évitez les photos de groupe, les images copiées collées et maladroitement recadrées.

Vous voulez ajouter une touche d’originalité, allez-y mais gardez à l’esprit que ce qui reste classe, voir classique, sobre et enjoué donnera toujours une bonne image de vous.

Pour ma part j’ai mis un très beau portrait réalisé par l’artiste peintre Russe Eléna Kuznetsova qui peut pour 500/1000 € faire aussi le vôtre, la qualité de ces peintures et très reconnue et allie classe, sobriété, émotion et donnera une image de vous très vendeuse !

Développer votre marque personnelle :
Agrémentez vos profils avec de exemples de réalisations dans votre travail.

C’est une bonne façon de montrer à vos futurs employeurs l’étendue et l’évolution de vos compétences et capacités de travail et de résultats.

Je vous conseille aussi, de mettre si vous le pouvez des liens vers des articles, des documents à lire sur vos missions et succès, vous pouvez aussi télécharger certaines de vos présentations en veillant toujours au respect des informations stratégiques et confidentielles pour votre entreprise, mais aussi des vidéos ou des images de projets que vous aurez mené à bien et qui démontrent votre expertise et vos compétences.

Voici comment faire.

Prenez votre carnet d’adresses et demandez aux personnes qui vous connaissent bin de vous mettre des recommandations. Ceci contribuera à augmenter votre notoriété perçue, car comme tout à chacun, nos décisions se font souvent au travers de lisons ou entendons venant de sources fiables. Resautez sur les réseaux sociaux sur lesquels vous apparaissez et demandes de recommandations à vos anciens collègues sur LinkedIn par exemple. LinkedIn propose des tutoriels très bien faits sur ces sujets et donne d’excellents conseils.

Développer votre marque personnelle :
Parlez correctement de vous

Préparez et argumentez votre pitch.

Il est fort probable que vous receviez ce genre de message ou commentaire : «Parlez-moi de vous» ou «Que faites-vous dans la vie?». Que ce soit sur un réseau social ou lors d’un des événements de réseautage auquel vous participez, je ne peux que vous conseiller de vous y être préparé, pour être en capacité d’offrir en retour avec un argumentaire des plus éloquent, certes mais qui sera constant et qui vous mettra en valeur sans apparaitre comme un « gros vantard ».

C’est l’une des innombrables façons que vous avez à votre disposition pour communiquer sur vous et mettre en avant votre marque personnelle auprès de ceux et celles avec qui vous parlez au fils des appels téléphoniques ou lors d’une réunion, d’un entretien d’emploi, etc…

Vous devez bien auparavant réfléchir aux réponses à apporter aux 5 questions suivantes:

  1. Qui suis-je ?
    • Il vous est primordial de pouvoir en quelques mots bien choisis vous définir, et ce de manière claire et sans ambiguïté.
    • Utilisez des mots simples et complémentaires, mettant en avant des valeurs sures telles que : dynamisme, franchise, sérieux, volonté, résultats, ambition, fidélité, empathie, équipe, carrière
    • Evitez les tirades à la Cyrano de Bergerac.
  2. Qu’elles sont mes passions ?
    • Nos passions définissent aussi ce que nous sommes et ce que nous laissons paraitre.
    • Plus elles auront un impact sur les autres, telle que le bénévolat, plus elles ajouteront de la valeur à votre image personnelle.
    • Encore une fois je vous conseille d’éviter les thèmes polémiques tels que chasse, pêche, politique et religion !
    • Si vos passions laissent entrevoir des qualités humaines et relationnelles mettez-les en avant, sinon ne faites pas tout un plat de passions sans intérêt pour les autres (Attention à ne pas se retrouver invité à un diner de cons…)
    • Faire par exemple des marathons induit de votre part, volonté et endurance, faire de l’équitation implique du respect face au cheval et de la discipline.
  3. Vous allez ensuite travailler à exprimer en quoi vos forces et vos compétences apportent-elles de la valeur ajoutée dans votre travail et pour les entreprises qui vous ont embauchées.
    • Ecrivez une introduction brève qui démontre la valeur que vous apportez dans votre travail.
    • Pour que ce soit captivant, il faudra être court, suffisamment captivant, pour retenir l’attention durant environ 30 secondes.
    • Apprenez et entraînez-vous à déclamer votre discours à voix haute, en vous entrainant devant un miroir.
    • Vous pouvez aussi vous enregistrer et ensuite écouter et évaluer votre prestation.
  4. Tenez compte des points suivants lorsque vous critiquez votre argumentaire:
    • Timing: Suis-je bien sur une durée de 15 à 45 secondes?
    • Vitesse et volume sonore : Ai-je parlé trop rapidement, trop lentement, doucement ou bien au contraire trop fort?
    • Tonalité: ma hauteur de voix et ma tonalité sont-elles suffisamment adaptées à ce genre de conversation? Cela donne-t-il de moi un air authentique? Quel fut mon niveau d’énergie dégagé ?
    • Professionnalisme: Ai-je parler en utilisant beaucoup de mots dits de remplissage tels que «euh», «j’aime», «oui», ou bien encore ai-je répété telle ou telle phrase plusieurs fois, voir trop de fois?
    • Globalement ma façon de m’exprimer a-t-elle donnée de moi l’impression d’une personne ayant confiance en elle ?
    • Contenu: Est-ce que mes arguments furent intéressants? En quoi était-ils ou pas mémorables? L’enchainement des informations que j’ai distillé avaient-ils un sens, et serait-il adapté à un large public? Mon discours était-il accessible à toutes et tous ou bien la terminologie propre mon expertise en sera accessible qu’à un certain public et comment la rendre audible de toutes et tous. Il est, évident que votre argumentaire lors d’un entretien d’embauche devra être très différent de la façon dont vous vous présentez à un ami d’un ami lors d’une rencontre ou d’un évènement de réseautage.

Développer votre marque personnelle :
Reconsidérez votre apparence.

Comme je l’ai écrit dans Mon guide pour savoir quoi porter pour toute entrevue d’embauche: vos vêtements, votre hygiène et votre coiffure, sont de nature à impacter positivement ou négativement votre carrière professionnelle.

Assurez-vous que votre tenue ainsi que votre apparence prennent en compte pour votre marque personnelle mes 4 questions suivantes.

  1. Demandez-vous à quand remonte la dernière fois que vous avez mis au gout du jour votre garde-robe, privée, professionnelle et ces tenues que vous réservez aux entretiens d’embauches? Et oui comme les aliments que nous achetons, nos tenues vestimentaires ont une date de péremption, une forme d’obsolescence. Et s’il vous plait, assurez-vous régulièrement que chacun de vos vêtements et tenues soient absolument sans aucune sans tache, bien repassé s’ils le doivent et parfaitement adaptés à votre morphologie actuelle.
  2. Maintenant projetez-vous dans votre environnement de travail actuel ou celui de votre cible dans le cadre de votre recherche de votre 1er poste de cadre. Une question à laquelle vous devez répondre : Est-ce que ma garde-robe pour aller au  travail concorde-elle à la culture d’entreprise, et son éventuel dress code?
  3. Demandez à une ou plusieurs personnes de confiance dans votre entourage de vous donner leur opinion honnête. Demandez aussi aux vendeurs et vendeuses de magasins de prêt-à-porter de vous aider à reconstituer ou compléter de manière harmonieuse votre garde-robe.
  4. Ma coiffure est-elle en adéquation avec ma garde-robe, et l’image personnelle que je désire mettre en avant. Assurez-vous de ne pas gâcher vos efforts vestimentaires par une coiffure qui ne s’accorde pas ou qui ne vous mets pas en valeur. Pour le maquillage, les enseignes spécialisées proposent souvent gracieusement des ateliers d’apprentissages qui vous seront d’une grande aider !

Développer votre marque personnelle :
Faire de suite bonne impression. Car ce sont les premières impressions comptent.

Il suffira d’un dixième de seconde pour que quelqu’un se fasse une opinion sur vous.

Tony Robbins

Il faut moins d’un dixième de seconde, à votre recruteur pour évaluer votre candidature en fonction de ce qu’il percevra de votre apparence, mais aussi de ce qui montre votre langage corporel, de l’harmonie dans vos vêtements et de surtout de votre attitude.

Rappelez-vous qu’une fois que cette opinion subjective est formée, il vous sera probablement très difficile de la faire changer.

Mes 5  conseils vous aideront surement à faire bonne impression.

  1. NE JAMAIS ARRIVER en RETARD JAMAIS JAMAIS ! Quelle que soient les circonstances, la distance, les bouchons, vous devez pouvoir vous présenter à votre rendez-vous à l’heure. Pour cela je vous conseille d’arriver 15/20 minutes avant l’heure de votre entretien pour vous donner le temps de vérifier votre tenue , vous rafraîchir et de repérer les lieux avant le début de l’entretien. Ce qui peut arriver si vous ne faites pas cela ? C’est d’arriver juste à l’heure, juste au mauvais étage, dans le mauvais bâtiment et de devoir courir pour rejoindre le bon lieu de votre rencontre !
  2. Essayez autant que possible de faire votre enquête. recueillez des informations sur l’entreprise pour vous faire une idée de ses codes vestimentaire. S’il en ressort que c’est le mode décontracté qui prévaut, habillez-vous comme vous en fonction mais en restant dans votre style pour ne pas vous sentir mal à l’aise dans cet accoutrement. L’objectif est de donner le plus possible l’impression que vous appartenez au travers de votre tenue déjà à l’entreprise. Qui se ressemble s’assemble, pas toujours mais souvent quand même, cela vient de notre instinct grégaire ancestral !
  3. Pensez aussi à votre langage corporel. Les experts en la matière estiment que les signaux non verbaux que nous laissons paraitre ont plus de quatre fois plus d’impact que les signaux verbaux. Par exemple, quand vous donnez une poignée de main ferme, regardez la personne droit dans les yeux et n’oubliez jamais de lui offrir votre plus beau sourire!
  4. Adoptez toujours une posture confiante, solide et stable dans laquelle vous vous sentirez à l’aise (essayez-vous y à la maison). Il est important de ne jamais vous avachir dans le fauteuil lors de l’entretien (et même dans la salle d’attente) ou de vous pencher ou pire encore de vous balancer en arrière sur votre chaise. Il est impératif de ne pas donner des signes de renfermement ou de frustration en croisant les bras ou de vous déplacer les mains dans les poches (ça les abimes et ça donne une image nonchalante de vous-même). En y travaillant, vous vous sentirez et laisserez rapidement paraitre une image de vous réellement détendue, confiante, professionnelle et, bien sûr, des plus amicale, dites-vous que pour la personne qui vous rencontre pour la première fois, c’est une découverte qui peut générer des craintes (celles de l’inconnu)  
  5. Faites vos travaux avec méthode et application. Plus vous vous préparerez avec soin et professionnalisme pour cette entrevue d’embauche, plus votre langage corporel apparaîtra spontanément comme détendu et confiant, et ce tout au long du process de recrutement et d’embauche.

Développer votre marque personnelle :
Résultats

Une fois tous ces points étudiés, travaillés, testés et intégrés, dites-vous bien que les bénéfices vous seront multipliés en retours :

  • Votre maitriserez votre marque personnelle.
  • Vous comprendrez comment faire évoluer et adapter aux circonstances votre marque personnelle sans renier en quoi que ce soit votre personnalité
  • Vous serez à l’aise en toutes circonstances, parce que vous aurez en tête la bonne réponse, la bonne explication la bonne tenue vestimentaire.
  • Vous serez identifiable bien plus que les autres parce que votre marque personnelle sera cohérente, intelligente, pragmatique, et charismatique. Les stars payent des millions de $ des gourous pour y parvenir !
  • Votre discours et tout ce que l’on peut lire sur vous sera en concordance et en résonnance avec votre marque personnelle.
  • Votre marque personnelle sera bientôt une marque de référence et l’on pensera souvent à vous pour telle ou telle opportunité !

Il est toujours temps de travailler votre marque personnelle, mais plus vous le faites tôt, plus rapidement arriveront les retours positifs, les bonnes opportunités dans votre vie !

Votre marque personnelle est un accélérateur essentiel à votre carrière et sachez l’utiliser pour conquérir vitre votre 1er poste de manger !

Pour compléter cet article Développer votre marque personnelle ,
Je vous conseille de lire ou relire :

Rappelez-vous , encore une fois, et quelque soit la méthode, l’outil, la formation, si VOUS ne passez pas à l’action…..
Ce sera un coup d’épée dans l’eau
Mais je suis certains que si vous êtes sur ce blog, et sur cet article c’est que vous voulez vous aussi passer à l’action et avancer dans votre management !
Je n’ai AUCUN doute sur vos capacités à réussir, en utilisant les informations que je vous délivre dans mes articles .

Comme pour chacun de mes articles, je suis à l’écoute de vos commentaires, avis, car tout échange fait évoluer les choses !
Vous pouvez être ou ne pas être d’accord, mais le partager fait toujours avancer les choses….Dans le bon sens !
Alors n’hésitez plus écrivez un commentaire, je lis TOUS vos commentaires et soyez certains que j’y répondrait rapidement ! 👍

Quand j’ai créé ce blog, j’avais pour ambition et envie d’aider les Managers et les futurs Managers à s’épanouir en résolvant les problématiques liées à leurs missions !
Vous êtes de plus en plus nombreux à suivre mes articles et j’en suis heureux !
Nous avons tous des problématiques à régler ! C’est la vie et c’est ce qui nous fait avancer… Ou pas ! 😊
il y a deux façons d’apprendre, par soit même et c’est louable, mais fastidieux et en plus avec le risque de prendre de mauvaises habitudes et attitudes, et la seconde de profiter d’internet et des milliers d’articles pour absorber les connaissances des personnes ayant trouver des solutions à vos problèmes !
C’est ma mission et j’en suis fier !
A bientôt
Franck

  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •