Pourquoi ce blog manager éthique est-il important ?

Par défaut

A tout manager éthique !

En tant que manager éthique ou non, je vis, nous vivons, vous vivez dans un monde en constant mouvement, ce qui est acquis aujourd’hui est déjà incertain, voire obsolète pour demain.

Rien n'est plus fort qu'une idée dont l'heure est venue

Rien n’est plus fort qu’une idée dont l’heure est venue

Victor Hugo 1802-1885 n’est-il pas déjà un manager éthique ?

Chaque entreprise se lance donc, des plans d’actions et des projections à trois ou cinq ans dans une économie qui ne sait pas six mois à l’avance si elle sera en croissance ou en récession, on a d’ailleurs inventé une expression formidable, la croissance négative….

Alors on cherche, pour se rassurer, pour s’organiser, se mobiliser, à motiver nos équipes de commerciales et nos managers (qui ne sont pas encore des manager éthique) !

> On les envoie dans des formations pour travailler sur leurs faiblesses !

> On leur prépare des argumentaires, percutants, innovants, s’appuyant sur > les dernières trouvailles marketing !

> On les ‘booste’, on les pressurise, voir on les menace !

> Ils se doivent d’être motivés !

> Ils se doivent d’être optimistes en l’avenir !

> On met des challenges en place, des concours !

> On fait des séminaires !

> On les envoie en stage de motivation, de développement personnel !

> On les gratifie de belles primes, ou on les vire ….

Certaines entreprises s’appuient bien entendu sur un service recherche et développement des plus pointus et performants, pour mettre de plus en plus rapidement ‘le ou les produits’ qui feront le succès et la richesse de leur entreprise, des actionnaires et accessoirement des managers et de leurs commerciaux.

Certaines entreprises délocalisent pour être plus attractives en prix ou services, quand d’autres relocalisent pour être plus proche de leurs clients.

Le monde du Business se cherche en fait depuis qu’internet a redistribué les cartes !

N’est-il pas temps de devenir chacun d’entre nous un manager éthique ? Un vrai manager éthique conscient de ce qu’il doit apporter tant à son entreprise qu’à ses collaborateur !

Désorientées par ce mode de commercialisation, partiellement ou totalement dématérialisé, adaptable et duplicable à volonté, les entreprises pensent que la vente se doit d’être toujours plus agressive, plus maligne, et bien sûr toujours plus opaque !

On crée d’ailleurs des marques, et des sous marques, destinées à séduire des panels de plus en plus larges et ciblés de clientèles.

De fausses tailles de vêtements pour faire croire que l’on est plus mince qu’en réalité ! Voire uniquement de petites tailles pour que seul les femmes et les hommes minces puissent porter et représenter au mieux des marques de vêtements tendances !

Voyez vous ici un manager éthique en devenir ?

Alors je ne dis pas que ces artifices, ses méthodes, ne fonctionnent pas, car elles fonctionnent, mais qu’apportent-elles finalement aux entreprises et aux équipes de ventes, à moyen et long terme ?

Je ne dis pas non plus que ces méthodes ne génèrent pas des profits, rapides et importants ; il n’y a jamais eu dans le monde autant de millionnaires et de milliardaires, et peut-être un peu moins de pauvreté !

Avec un vision de manager éthique, pas question non plus de mettre au pilori quelque patron que ce soit, ce n’est pas le sujet de ce blog !

La politique ne fait d’ailleurs bon ménage, qu’avec les économistes qui vous expliquent en long et en large les raisons de crises financières, qu’ils n’ont ….. Jamais vu venir !

Dans le meilleur des mondes, clients et fournisseurs vivent et croissent ensemble, dans une relation gagnant-gagnant ; si importante, tant aux yeux des acheteurs qu’à ceux de nos vendeurs, mais qui ne sont comme souvent que de belles intentions, si vite oubliées, voir parjurées !

Mais en fait quel en est vraiment le prix ? Pour nous consommateurs, pour les employés et plus particulièrement pour qui nous intéresse dans ce blog, les équipes de ventes et leurs manageurs ?

Vous avez certainement entendu parler de la pyramide de Maslow (dite pyramide des besoins), qui permettrait de définir les besoins et attentes de toutes personnes, et par conséquent les motivations qui le mettrons efficacement en action !

Cette étude réalisée durant les années 40, dans un contexte de boom économique jamais rencontré auparavant, laisse sous-entendre que chacun passerait du niveau 1 (besoins liés à la survie), la base de la pyramide au niveau 5, une fois que le niveau inférieur aurait été atteint !

Il y aurait donc selon Maslow : trois grandes familles de besoins qui seraient ni hiérarchisés, ni exclusifs :

Dans cette analyse, toute personne serait sensée, être motivée pour attendre la réalisation de trois besoins quelle juge particulièrement importants, de façon consciente, voir inconsciente :

Un besoin d’accomplissement, au travers d’objectifs, en développant des actions, en évitant l’échec, en relevant des défis…

Un besoin d’appartenance, pour se sentir appartenir à un groupe, se sentir apprécié tant dans son milieux privée et/ou professionnel.

UN besoin de pouvoir, lui permettant de s’imposer aux autres, de les influencer, voire de les contrôler

Cette vision pyramidale des besoins, est en fait selon moins, une vision assez emprunte à la toute-puissance du capitalisme !

La base étant les ouvriers, aux besoins somme toute basics de survie, et les cols blancs et leurs manageurs tout en haut, sur la pointe de la pyramide, ayant ainsi atteint à la force du poignet le saint graal… la réalisation de soi !

Winston Churchill : « le capitalisme est le pire des systèmes à l’exception de tous les autres ».

Beaucoup de personnes à la base de la pyramide et très peu en haut … Cela ne vous rappelle pas notre société en général ?

Winston, n’avait-il pas d »déjà pressenti les valeurs à venir de tout bon manager éthique ?

Une fois ceci dit, il reste qu’en tant que manageur d’une force de vente, ou plutôt je préfère dire pilote d’une équipe de vente, notre travail consiste à placer au mieux des intérêts de notre entreprise ses produits, dans un volume le plus important possible, et avec la meilleure des rentabilités !

Dans les articles à venir, je me propose d’analyser nos comportements face à ces situations, et de par mon expertise et mes expériences, vous proposer de nouvelles attitudes, de nouvelles façons d’agir, nous garantissant, des résultats élevés tout en maintenant un niveau d’exigence éthique des plus élevés.

N’hésitez surtout pas à me laisser vos commentaires, ou encore mieux les points que vous désirez solutionner, ce sont des excellents sujets d’articles, et mon souhait profond étant de répondre à vos attentes, allez-y, foncez !

 

Relisez donc mon premier article : qui suis je !

 

Franck : Le manager éthique

En n’oubliez pas de Manager et Vendre avec sérénité et succès, et vous serez fier d’être vous aussi un manager éthique !

2 réflexions au sujet de « Pourquoi ce blog manager éthique est-il important ? »

  1. Ping : pensée du jour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.